Associé / dissocié ou comment réduire ses émotions indésirables

Dans cet article nous allons étudier la notion associé / dissocié, notion importante en PNL et qui pourrait vous être très utile pour réduire l’intensité de vos émotions indésirables.

Alors, cela n’a rien à voir avec la création d’entreprise – une réunion d’associés. En fait, c’est plus lié au cinéma.

Je m’explique.

 

dissoce associe cinema PNL

Une séance de cinéma : associé ou dissocié

Que ce soit le Hobbit ou Belle et Sébastien, il y a toujours un public pour se laisser prendre au jeu. C’est vrai ça ! On se prend pour le héros, on plonge dans l’histoire, on est absorbé. En bref, on vit plus intensément le film au cinéma que quand on fait la cuisine en écoutant de loin le Juste Prix.

 

Être associé c’est le fait d’être en plein dans l’action ou l’émotion.

En revanche, être dissocié c’est le contraire : être détaché de l’action ou de l’émotion.

 

Pour être plus précis, l’état associé complet serait plutôt celui de l’acteur sur l’écran de cinéma. Mais je pense que vous avez compris.

 

Réduire l’intensité des émotions

En PNL on se sert des états associés et dissociés pour modifier l’intensité des émotions. Cependant, nul besoin d’être un expert en PNL pour utiliser cet outil.

Si vous revivez de mauvais souvenirs sans cesse, si vous anticipez un événement futur déplaisant et que cela vous cause un inconfort, alors cette notion peut vous aider.

Si vos émotions sont trop fortes c’est sans doute que vous êtes trop associé au ressenti. Pour réduire l’impact du ressenti, il faut se dissocier.

 

dissociation PNL
Se dissocier…

 

Comment se dissocier ?

Nous allons utiliser l’analogie du cinéma une nouvelle fois. Nous avons dit que l’acteur sur la toile est dans l’état associé. Le spectateur, lui est moins associé. Déjà, il n’est pas dans l’action.

Pour vous dissocier d’une émotion, vous allez donc, au lieu de la vivre en plein, faire comme si vous vous regardiez de l’extérieur, comme si vous étiez sur l’écran. Ainsi dissocié l’émotion est moins intense.

Mais ce n’est pas tout. Il y a mieux.

 

La double dissociation

L’ultime étape de la dissociation c’est la double dissociation. C’est comme se regarder depuis la cabine de projection en train de regarder un film au cinéma. Qu’est-ce que cela apporte ? Cette position permet de déterminer quelles sont ses réactions à la vision de la scène. L’attention n’est plus portée sur la scène mais sur l’observation de la scène. Il s’agit d’une méta position.

 

Intensifier une émotion

Au contraire, si vous désirez intensifier une émotion positive utile, il vous suffit d’y être associé. Cela est particulièrement utile lorsque vous préparez une intervention orale. Un moyen de bien se mettre dans le bon état est de faire appel à un état voulu et désirable dans ce cas et de s’y associer.

 

Mais comment s’associer comme cela de but en blanc ?

 

Comment s’associer ?

Il est facile de s’associer quand on sait comment faire. Et c’est l’affaire de quelques minutes. Car en effet, il suffit de jouer sur les sous-modalités.

Que verriez-vous dans cette situation ? Qu’entendriez-vous ? Que sentiriez-vous ? Que ressentiriez-vous ? Utilisez les différents canaux sensoriels (VAKO) et jouez sur les sous-modalités.

Accentuez les sensations, augmentez la brillance des images, le volume des voix, des sons, etc. C’est d’ailleurs ce qui fait que vivre une émotion en étant associé est plus intense.

 

Utilisez la métaphore du poste de télévision ancien : imaginez plein de boutons et potentiomètres présents pour régler l’image et le son. Utilisez ces boutons pour déplacer l’image, augmenter le contraste, les couleurs, la brillance, le timbre, le volume, etc.

 

Vous savez maintenant comment vous associer ou vous dissocier. Cet outil vous permettra d’être moins le jouet de vos émotions.

 

 
Illustration, dans l’ordre d’apparition : Salvatore Vuono, Janaka Dharmasena FreeDigitalPhotos.net
 

 

Mots-clés: développement personnel dissociation

Comments ( 2 )

  1. ReplyLa Fannette
    Génial, je ne connaissais pas du tout ! Je pratique la distanciation et l'écoute des émotions depuis des années, mais cette notion associé/dissocié me parle carrément: elle nous montre combien nous avons le choix, et combien nous pouvons mettre nos émotions à notre service ! merci pour ce partage !
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Bonjour, vous devriez étudier la PNL, cela vous plairait. C'est tout sur la manipulation des émotions.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge