Bien-être et productivité grâce à une tomate

Plaisir et performanceProductivité, bien-être, tomate !

 

Non ce n’est pas un slogan révolutionnaire. Ni même quelque chose de relatif à un sujet chaud.

C’est de productivité professionnelle ou individuelle (dans le business, l’investissement) dont je veux parler. Et de plaisir.

 

Mais pourquoi une tomate ? Nous verrons plus loin pourquoi…

 

Ne vous est-il jamais arrivé de vous demander pourquoi ces milliardaires qui sont déjà à la tête d’une fortune colossale ne s’arrêtent jamais ?

Pourquoi Warren Buffett ne cesse de lire et relire les rapports financiers de sociétés ? Pourquoi un Spielberg, qui n’a pourtant plus rien à prouver, continuer de faire des films ?

Et qu’est-ce qui les différencie de vous ?

Si vous aviez déjà 10 millions de dollars, que feriez-vous ?

Autour de la machine à café, il arrive que l’on discute de cela. Ah si je gagnais au loto, que ferais-je ?

Certains feraient un beau voyage, inconscients qu’ils sont du montant faramineux du gros lot.

D’autres achèteraient une grande maison, une Ferrari, etc.

Les grands de ce monde ont déjà ces millions, mais ils continuent.

Steve Jobs était immensément riche. Pourtant il continuait à piloter d’une main de fer la destinée de Apple.

 

Vous, quelques millions et vous vous arrêtez.

 

Pourquoi ils continuent ?

 

Ils ont le feu sacré

Ils sont dans le Flow

Flow : un état d’absorption totale dans une activité.

C’est un terme inventé par Mihaly Csikszentmihalyi (oui, on ne peut pas faire plus compliqué comme nom – heureusement je n’ai pas à le prononcer).

Les personnes qui réussissent sont dans un état de Flow.

 

Bien-être

Quand on se trouve dans un état de Flow on éprouve un certain bien-être. On est entièrement focalisé sur la tâche en cours.

Daniel Kahneman, dans Système 1 / Système 2 : Les deux vitesses de la pensée, cite les recherches qui ont prouvé que la focalisation sur une tâche apporte du bien-être.

Plus précisément, vous savez déjà que, si vous devez travailler, votre satisfaction au travail n’est pas limitée à un salaire et un intitulé de poste.

Vous êtes satisfait également pour d’autres raisons :

  • socialisation avec les collègues de travail
  • l’amour du travail bien fait
  • l’impression de rendre service, de créer quelque chose
  • etc.

Voilà pour le bien-être.

 

Productivité

Le Flow – focalisation sur une tâche – apporte aussi un grand gain de productivité. On parle souvent de Flow pour les sportifs. Un joueur dans le Flow pourra réussir d’affilée 30 paniers.

 

Or, si vous lisez ces lignes, c’est que vous êtes intéressé par le développement personnel ou l’indépendance financière.

 

Être dans un état de Flow est LE moyen d’obtenir ce que vous voulez de la vie.

 

Mais vous allez me dire :

OK, Michel, c’est bien tout ça, mais comment on y arrive dans cet état de Flow ? Et c’est quoi cette tomate ?

 

La tomate

Si vous voulez obtenir ce que vous voulez de la vie, focalisez-vous sur vos activités. Entrez à fond dedans. Trouvez le côté positif de ce que vous faites.

Votre activité doit être un loisir, pas une corvée.

 

Ensuite, apprenez à maîtriser le temps.

Si vous avez des choses à faire qui sont désagréables, faites-les les plus rapidement possible, afin de consacrer la majeure partie de votre travail à ce qui est agréable.

 

Demain recule d’heure en heure ; le rustre sur la berge attend la fin du fleuve, mais l’eau court et courra sans trêve, d’âge en âge. Horace, Epîtres, 1er s. av. J.-C.

 

Comme Horace avait raison ! Méditez cette citation.

Ne passez plus vos soirées devant la télé. Ne perdez plus de temps à lire la presse gratuite.

Formez-vous ! Trouvez une passion. Investissez-vous – investissez dans ce qui a de la valeur pour vous.

Ne laissez pas passer votre vie comme le fleuve dont le rustre attend la fin.

 

Philippe Chatel, dans Émilie Jolie, termine par une très jolie phrase :

 

« Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve. »

 

Maîtriser le temps et gagner en productivité

Je vous ai déjà parlé de time-boxing. Donc, voici le secret du bonheur et de la productivité.

 

Limitez la durée des activités qui vous déplaisent.

Concentrez-vous un maximum et fixez-vous des limites dans le temps.

 

Vous en avez sûrement déjà vu, chez vous ou chez vos parents, grands-parents… Ces minuteurs en forme de tomate. On tourne la moitié supérieure et on le pose sur la table.

 

Tic… tic… tic… Driiiing !

 

Réglez votre minuteur sur une période de 40 minutes (ou moins) et tentez de réaliser cette tâche désagréable dans ce délai.

Pour vous aider – si vous n’avez pas de tomate chez vous – il y a ce site : le minuteur en ligne.

 

Enfin, n’oubliez pas :

« Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve. »

 

Image : podpad FreeDigitalPhotos.net

Comments ( 4 )

  1. ReplyEdwige
    Superbe citation ! Elle est tellement juste ! C’est clair que les milliardaires continuent leur activité parce que c’est une vraie passion pour eux. C’est un domaine d’activité qu’ils ont choisi. Et en plus ils ne s’occupent que de la partie la plus intéressante, en générale la partie créative. Ils se réalisent pleinement grâce à ça. Le but du jeu est donc de trouver et de se lancer dans une activité que l’on continuerait à faire même si l’on gagnait des millions.
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      C'est certain, Edwige. Et ils s'occupent de la partie la plus créative, non pas en tant que conséquence, mais en tant que cause. Je m'explique. Tout ce qui est détails technique ils délèguent, pour s'occuper du cœur de métier, ce qui rapporte vraiment. La morale : allez à l'essentiel et laisser les détails techniques aux autres qui peuvent le faire pour vous pour une bouchée de pain. N'ayez pas peur de délégué les 80% qui ne rapportent rien et occupez-vous des 20% qui rapportent.
  2. Replyhannah@techniquetipi
    Bonjour Michel, Je connais ce terme de "flow" dans les milieux spirituels, il signifie être dans le courant de la vie, la vague d'abondance qui fait que tout arrive à point dans notre vie et que tout se fait facilement. Alors je comprends très bien que lorsqu'on ressent cela, on n'ait pas envie de se couper de son activité!
  3. Replyherve d'Argentinvestir.com
    Oui, il est clair que celui qui est passionné par son activité est aussi motivé pour en apprendre plus. Il est alors sur la voir du succès Buffet est l'exemple parfait herve d'Argentinvestir.com

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge