Fringales et compulsions alimentaires – 2 solutions

vaincre fringale changer-gagnerÀ la maison il y a toujours un placard plein de junk foods, vous savez, les barres chocolatées, Balistos miel amandes et kit kat… Ces saloperies sont addictives. Plus on en mange plus on a des fringales et plus on est victime de compulsions.

Cela se passait comme cela : après avoir mangé le soir je me dirigeais vers ce placard, l’ouvrais presque comme sous hypnose et dévorais deux barres chocolatées. Or on sait aujourd’hui que ces snacks contiennent de faux sucres qui ne coupent pas l’appétit et rendent dépendants, comme cela est expliqué dans le livre Toxic.

J’avais essayé de me raisonner, mais peine perdue ! Rien n’y faisait. J’avais pourtant réussi à me libérer de l’emprise des Princes (biscuits chocolatés).

L’aide de la PNL

Je voyais bien que j’étais conscient de cet enchaînement inéluctable qui m’amenait à consommer de ces snacks.

Un jour je me suis souvenu des processus internes et des ancres négatifs que l’on apprend en PNL (Programmation Neuro Linguistique). J’ai deviné qu’il fallait changer un des éléments, ou si vous préférez, remplacer l’ancre négatif « fin de repas = petite douceur ». Je suis enfin arrivé a rompre le cercle vicieux et je l’ai fait en ne mangeant pas, en tout cas pas comme d’habitude.

Un week-end entier je suis resté à lire au lit et sauter les repas, avec, bien sûr la volonté de ne plus manger de ces barres chocolatées et de ne plus céder aux fringales et aux compulsions. Je mangeais quand je ne pouvais plus tenir, et plutôt du tofu ou des fruits et légumes.

Ce WE-là j’ai changé mes habitudes. J’ai rompu le programme. Je suis sorti de la matrice.

cercle vicieux fringale

rompre cercle vicieux fringale

cercle vertueux fringale

Et cela à marché. Depuis je ne mange plus de Kit Kat ou de balisto. En plus, le fait de moins manger fait que le lundi matin on se sent beaucoup plus léger, ce qui renforce encore sa détermination de ne plus manger n’importe quoi !

Ainsi, pour combattre vos fringales, rompez vos habitudes

Mais si vous n’avez pas la force morale d’y arriver, il y a encore d’autres méthodes.

Les compléments alimentaires contre les fringales

Libérez-vous des fringales avec changer-gagner.com

Il existe une autre solution. En effet, comme l’explique Julia Ross dans Libérez-vous des fringales : Un programme 100 % naturel pour en finir avec les problèmes de poids et les sautes d’humeurLibérez-vous des fringales, certains compléments alimentaires permettent de combattre les fringales, compulsions alimentaires et autres troubles de l’alimentation.

Elle explique que notre corps a besoin de certains acides aminés et autres composés pour être en forme et stabiliser le poids.

Par exemple, la L-Glutamine est une aide efficace contre les fringales sucrées. Cet acide aminé est une vraie solution à la dépendance au sucre. On en trouve dans les magasins bio comme Naturalia sous la forme de gélules (si possible végétales). Une cure de L-Glutamine permet de combattre les compulsions alimentaires.

Bien sûr, si vous êtes à tendance allergique ou souffrez de problèmes de santé, demandez conseil à un médecin avant d’en absorber.

Mais ce n’est pas tout. L’auteur Julia Ross a construit un questionnaire pour déterminer quels sont vos problèmes et apporter des solutions grâce aux compléments alimentaires. Par exemple, ce questionnaire dont voici un extrait sert à déterminer si vous avez une déficience en acides gras essentiels (chapitres 16 et 17) :

  • souffrez-vous du côté droit de la poitrine ?
  • avez vous aussi des fringales d’aliments gras ?
  • avez-vous des ancêtres irlandais, écossais, gallois, scandinaves ou indiens d’Amérique ?
  • avez-vous eu une maladie du foie ou des problèmes de vésicule biliaire ?

Un autre permet de déterminer si vous avez un déséquilibre de la chimie du cerveau (hormones). Extrait :

  • êtes-vous fatigué, sans motivation, sans énergie ?
  • vous êtes anxieux ou soucieux ?
  • vos problèmes de poids ou d’humeur sont plus importants en hiver ?

Des solutions aux chapitres 2 et 3.

Elle évoque également les problèmes d’allergies, d’hormones, de stress et de thyroïde, d’épuisement des surrénales et de surdéveloppement des levures.

Les acides aminés pour une bonne santé

J. Ross propose donc ces acides aminés :
  • L-Glutamine pour lutter contre les fringales sucrées
  • 5-HTP contre la dépression
  • D-Phénylalanine (DLPA) pour la lutte contre la douleur
  • Tyrosine (avec modération) pour être stimulé
  • GABA pour se calmer
J’espère que cet article vous aura plu. Si oui, laissez un petit commentaire. Si non, pareil !

 

Crédits images :

Grant Cochrane / FreeDigitalPhotos.net

Comments ( 2 )

  1. ReplyLaeti30
    Bonjour, Article intéressant. En revanche, je témoigne que j'ai le livre dont vous parlez ( acheté il y a quelques années ) et qu'il est très difficile de se procurer les acides aminés dont elle parle. La pharmacienne à qui je les ai demandé m'a regardé de haut, en me précisant que les acides aminés étaient dans les aliments que nous consommions . Et tac! J'ai été assez naïve pour croire à un énième livre promettant un miracle... Attention, quand on est fragile émotionnellement (et tous les mangeurs compulsifs le sont je pense) prenez garde à ne pas acheter n’importe quoi.
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Certains de ces acides aminés se trouvent en magasin bio (Naturalia) maintenant. J'en ai vu. Cependant il y a encore plus efficace et plus simple : http://www.changer-gagner.com/ze-astuce-pour-arreter-les-friandises-et-maigrir http://www.changer-gagner.com/histoire-qui-fait-maigrir-par-la-pensee

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge