Muscle psoas douloureux ou douleur au dos : que faire

Un muscle psoas douloureux ou une douleur au dos peuvent être le signe d’une mauvaise posture. Inversement une mauvaise posture peut causer des maux de dos.

Le muscle psoas est un muscle très important et pourtant mal connu.

 

muscle psoas douloureux

Un muscle psoas douloureux cela se soigne

 

Si vous voulez savoir comment soigner un mal de dos, suivez-moi…

 

Anatomie du muscle psoas

 

Faisons un peu d’anatomie. Le psoas est un muscle interne non visible de l’extérieur.

Il fait partie du « core » (encore appelé unité centrale), un ensemble de muscles au cœur de la machine humaine qui aident le squelette à se maintenir debout et à marcher.

 

Le psoas est en fait un ensemble de deux muscles :

  • le grand psoas
  • le petit psoas qui est plus ou moins atrophié et qui est même absent chez certaines personnes.

 

Le psoas (le grand) relie les vertèbres situées dans la région du plexus solaire au fémur juste en dessous de la tête de fémur.

Il passe à travers le bassin. L’os iliaque le dévie et cela en fait un muscle particulier puisqu’il y a la partie supérieure et la partie inférieures et qu’elles se comportent un peu différemment.

 

 

muscle psoas douloureuxLe muscle psoas (source : http://www.gremmo.net/)

 

 

Ses fonctions sont multiples.

Quand on est assis ou debout il est inactif ou statique. Mais il participe à la flexion ou l’extension du haut du corps. Il permet aussi la flexion de la hanche et l’accentuation de la lordose (cambrure).

C’est lui aussi qui travaille quand vous portez un gros sac à dos.

Il est aidé par le muscle iliaque.

 

Regardez cette vidéo pour découvrir les mouvements permis pas le psoas et l’iliaque.

 


Profitons de nous instruire : voir aussi les vidéos sur les fessiers.

 

Le psoas, un muscle très important

 

Le psoas est un muscle très précieux car sa faiblesse ou son hyper-tonicité peut causer le mal de dos, la sciatique et bien d’autres troubles.

C’est ce que soutient en tout cas le livre Le psoas, muscle vital, écrit par Jo Ann Staugaard-Jones.

 

muscle psoas douloureux

Cliquez sur l’image

 

D’un point de vue mécanique…

En effet, il soutient le bas du dos. Un psoas bloqué peut entrainer des problèmes de postures et des douleurs à long terme.

Il peut par exemple provoquer une lordose trop accentuée (cambrure) et déclencher des hernies et un bon mal de dos.

Par exemple, le livre reporte le témoignage d’un homme qui avait une douleur au dos. En fait c’était dû au fait qu’il faisait 1000 abdos par jour. Son psoas était contre balancé par des abdos trop forts. Des exercices ont suffit. Ainsi le psoas a été la réponse à comment soulager un mal de dos.

Un autre témoignage rapporte comment le psoas intervenait dans une douleur au testicule ! Aucun rapport, mais il fallait savoir que cela venait du psoas.

 

Il y a aussi beaucoup de problèmes liés à l’accouchement et aux césariennes qui peuvent être soulagés par une action sur le muscle psoas.

 

D’autre part, il passe près du nerf sciatique et de beaucoup d’organes internes. En particulier il « masse » les reins et les surrénales.

Des douleurs dans le ventre ou le dos peuvent donc être soignées par des exercices relatifs au psoas iliaque.

 

Mais de plus en plus on prend conscience qu’il intervient aussi dans les émotions.

 

D’un point de vue énergétique et émotionnel…

Son point de rattachement à la colonne vertébrale est situé dans la zone du plexus solaire, zone énergétique primordiale, tandis que, vers le bas, il traverse le chakra racine.

 

De nombreux problèmes peuvent être réglés par un renforcement ou des étirements du psoas sans avoir recours à la chirurgie ou aux médicaments.

On dit souvent que c’est le muscle de la réaction fight or flight (combattre ou fuir), donc très lié à l’émotionnel.

 

Il est très sensible aux chocs émotionnels, à la peur. Il se contracte donc, parfois en continu (hyper tonicité) et perturbe les surrénales, glandes impliquées dans le stress. Le psoas est donc un des acteurs du stress post traumatique.

 

Donc, si vous souffrez de troubles intestinaux, de stress chronique, de choc suite à une forte émotion, ou de troubles du dos, consultez un ostéopathe ou un spécialiste capable de palper le psoas et de vous conseiller sur les moyens de traiter le psoas.

 

Mieux vieillir avec le psoas

Le psoas, s’il est trop contracté, vous fera vieillir prématurément. Les vieux marchent courbés parce qu’ils ne prennent pas soin de leur muscle psoas, qui, en retour, abîme les hanches et certains organes. D’où douleurs et nécessité d’intervenir de façon chirurgicale.

Maintenir ses muscles psoas en bonne santé c’est mieux vieillir.

 

La société de la hanche faible

 

De nos jours les gens passent trop de temps assis. Quand on est assis le psoas n’est pas très sollicité. Cela conduit à des personnes qui ont un psoas en hypotrophie. Les conséquences ? Des douleurs et autres troubles que nous avons vus.

La solution :

  • se lever et marcher toutes les heures
  • faire du sport
  • pratiquer des exercices de souplesse et d’étirement du psoas ou de musculation du psoas.

Il n’en faudra pas plus pour garder une bonne posture et une bonne santé sans stress.

 

Exercices pour étirer le psoas ou le muscler

 

Le livre Le Psoas, Muscle Vital, après avoir décrit les muscles du core auquel le psoas participe, présente des exercices physiques pour prendre conscience de ce muscle (il peut difficilement être palpé, à moins d’être spécialiste) et le muscler ou l’étirer.

 

L’ouvrage aborde la méthode Pilates et le yoga.

Les exercices PIlates sont nombreux à solliciter le muscle psoas, tandis que le yoga, au travers de différentes postures, permet de traiter le côté physique mais aussi émotionnel lié au psoas.

Cette partie du livre aborde l’activation des trois premiers chakras. Donc, le psoas a aussi des impacts psychiques et spirituels.

 

Pour aller plus loin

 

Je vous invite à vous procurer rapidement Psoas, muscle vital en cliquant ci-dessous :

 

 

Pour aller encore plus loin

 

Je vous conseille un bon forum sur le psoas : http://crohn.superforum.fr/t1698-le-psoas-un-incontournable

 

Mots-clés: atrophie du psoas

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge