La PNL et les clés d’accès visuelles VAK

VAK les clefs d'accès visuellesCe nouvel article sur la PNL est un passage obligé dans tout cours sur la PNL. En effet, les clés d’accès visuelles VAK sont l’un des poncifs de la PNL. Et pourtant cette notion est importante. On peut dire que ces clés sont les messages du regard.

Mais avant d’aborder ces clefs d’accès visuelles, il nous faut d’abord étudier les systèmes de représentation sensorielle, que l’on abrège souvent par VAK ou VAKO, ou encore VAKOG.

En PNL il y a 3 principaux systèmes de représentation sensorielle : le système visuel, le système auditif et le système kinesthésique (les sensations, le toucher). À cela s’ajoutent 2 autres systèmes moins importants : le système olfactif et le système gustatif.

On parle donc plus souvent de VAK et moins souvent de VAKO et encore moins de VAKOG.

La dominante sensorielle VAK

En tant qu’être humain nous avons tous une dominante sensorielle parmi les dominantes visuelle, auditive et kinesthésique, plus rarement olfactive et gustative.

La plupart des gens sont visuels, c’est à dire qu’ils privilégient le système visuel pour recueillir des informations sensorielles sur leur environnement.

Si un système sensoriel est prédominant, la personne va privilégier ce système pour recueillir des informations sur son milieu.

Déterminer la dominante sensorielle de quelqu’un

Définir quelle est la dominante sensorielle d’une personne fait partie du calibrage, en PNL.

Le calibrage consiste à observer le langage non verbal d’une personne.

Le langage verbal et le langage non verbal donnent des indications sur les dominantes sensorielles.

Une personne à dominante visuelle présente certaines caractéristiques :

  • contact visuel intense
  • elle emploie des mots liés au visuel (je vois, c’est clair, …)
  • elle fait attention à son apparence.

Une personne à dominante auditive :

  • utilise des mots lié à l’audition, aux sons (j’entends bien, ça me parler, …)
  • ne privilégie pas le regard direct
  • tend parfois l’oreille pour mieux écouter
  • a une voix posée, profonde.
VAK dominante auditive
Dominante auditive

Une personne à dominante kinesthésique :

  • semble décontracté, nonchalant,
  • utilise des mots liés aux sensations (je sens, j’ai l’impression, …)
  • a une voix grave, calme
  • tend à se rapprocher en discutant
  • recherche le confort
  • est tactile.
Dominante kinesthésique
Dominante kinesthésique

Ces caractéristiques en fonction des dominantes est sujette à variations, selon les auteurs et les sources. C’est assez subjectif, mais il faut imaginer tout ce qui peut rappeler le système dominant dans le non verbal et le verbal.

Bien sûr, nous ne sommes pas purement visuel ou auditif ou kinesthésique. Ce système pour cataloguer les gens semble un peu exagéré.

De plus ces clés ne sont pas systématiques et peuvent dépendre des circonstances.

Il existe aussi une petite technique pour détecter les dominantes.

Les clefs d’accès visuelles VAK

Les spécialistes de la PNL ont établi des clés d’accès visuelles. Il suffit d’observer les mouvements des yeux de quelqu’un quand il réfléchit ou cherche à répondre à une question.

 

Clés d'accès visuelles VAK
Les clés d’accès visuelles VAK

Quand vous regardez la personne, quand elle regarde à gauche :

  • et en haut elle se représente des images visuelles fabriquées (Vf) (il y a aussi un accès visuel quand les yeux ne fixent rien ou ne bougent pas)
  • horizontalement elle se fabrique des sons et des mots (Af)
  • et vers le bas elle se fabrique des sensations kinesthésiques (ou des odeurs ou un goût) (K).

Quand la personne regarde vers la droite :

  • et en haut, elle évoque ou se remémore des images visuelles (Vé)
  • horizontalement elle évoque ou se remémore des sons (Aé)
  • et vers le bas elle a un dialogue intérieur (A).

Ceci est généralement valable pour les droitiers. Pour les gauchers c’est l’inverse.

Cependant, ce n’est pas systématique. Un thérapeute PNL vérifiera la correspondance entre les mouvements oculaires et ce qui se passe dans la tête de la personne. Il posera pour cela des questions ou demandera de faire des choses où le processus mis en œuvre pour répondre est évident. Par exemple, il demandera : « quel est le nom de votre mère ? » ou « imaginez un éléphant rose ». Dans le premier cas c’est du remémoré, dans le second c’est de l’imaginé.

Calibrer quelqu’un.

Pour calibrer quelqu’un grâce aux clefs d’accès visuelles VAK il peut être utile de lui demander :

  • quel est le prénom de votre compagnon ?
  • à quoi ressemblerait un éléphant rose habillé d’un habit vert ?
  • quel est votre numéro de téléphone ?
  • quel bruit fait la portière de votre voiture ?
  • quelle voix aurait votre patron s’il était enroué ?
  • etc.

Allez, entraînez-vous à détecter ces clés d’accès, et dites-moi ce que vous avez découvert !

À bientôt, pour un nouveau cours.

Michel.

 

Illustrations :

FreeDigitalPhotos.net

Mots-clés: les systemes de representation sensorielles

Comments ( 3 )

  1. ReplyIanis
    Est-il possible d'avoir deux dominances sensorielles ?
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Bonjour lanis ! C'est une très bonne question. En fait, quand on dit qu'il y a prédominance, c'est une façon de parler, simplificatrice. On peut très bien être à dominance auditive dans son travail (si on est musicien) et visuel à la maison. C'est un peu comme avec la logique floue, ce n'est ni oui à 100% ni non à 100%. C'est un peu des deux - plus ou moins. Les clés d'accès visuelles permettent d'élucider les canaux utilisés par une personne lorsqu'elle se trouve dans un processus cognitif. Elle peut très bien voir une image, qui lui évoque une sensation, qui provoque un discours interne. Les PNListes utilisent les clés d'accès visuelles pour calibrer une personne et établir ses stratégies (la succession des accès sensoriels). Pour résumer, vous pouvez très bien utiliser certains canaux de manière préférentielle pour certaines choses et d'autres pour d'autres choses. La plupart des gens sont visuels. Il peut y avoir deux prédominances. 3 c'est très rare. Une stratégie fait souvent, donc, intervenir plusieurs canaux. On parle de synesthésie (chevauchement de plusieurs systèmes de représentation).
      • ReplyIanis
        Bonjour Michel ! Merci pour cette réponse efficace :)

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge