Le Reiki, une mauvaise expérience ?

Celui qui veut s’initier au Reiki ou bénéficier d’un soin Reiki peut se demander à juste titre ce qu’il va advenir de lui s’il met le pieds dans le monde du Reiki. On lit sur internet des témoignages et des avis de personnes qui ont vécu avec le Reiki une mauvaise expérience.

Comment cela se fait-il ?

Le Reiki est-il mauvais pour certaines personnes ?

 

reiki mauvaise experienceUne mauvaise expérience ?

 

Le Reiki en deux mots

 

Ou plus…

Le Reiki est un art de guérison qui permet par imposition des mains de soigner quelqu’un (une personne ou un animal).

L’imposition des mains Reiki permet de réduire un blocage énergétique ou d’harmoniser les chakras.

Il est possible de soigner avec les mains mais aussi de faire du Reiki à distance !

 

Pour pratiquer le Reiki il faut être initié, mais pour suivre un traitement Reiki il suffit de consulter un praticien.

 

Pour devenir maître Reiki ou praticien il est possible de suivre des initiations supplémentaires. En fait il y a 3 ou 4 initiations. La première permet de pratiquer du Reiki sur soi, les suivantes mènent jusqu’à la maîtrise et la pratique pour donner des soins aux autres.

 

 

Ce qui peut se passer mal en Reiki

 

Abordons maintenant ce qui peut être à l’origine d’une mauvaise expérience en Reiki.

 

Un maître Reiki attoucheur

 

Sachez qu’en Reiki il n’est nul besoin de se dévêtir ou d’être touché. Il se peut que certains praticiens ou maîtres demandent d’ôter ses habits ou pratiques des attouchements sur votre personne.

Ne vous laissez pas faire, quelle que soit la justification de l’individu. Changez de crèmerie !

 

Une mauvaise entente

 

Il se peut aussi que vous vous entendiez mal avec le praticien ou le maître. Un initié au Reiki est une personne comme une autre. Il peut avoir l’haleine d’un chacal ou être désagréable.

Si c’est pour un soin, eh bien, c’est comme avec un docteur : on peut en changer.

Par contre, dans le cas d’une initiation, on passe beaucoup de temps avec la personne. Une bonne entente est nécessaire.

C’est pour cela que dans ce cas-là il faut prévoir une entrevue préalable avec le futur maître afin de découvrir s’il y a des atomes crochus.

 

Le contact avec d’autres personnes

 

Les initiations se font souvent en groupe. Vous allez donc devoir sociabiliser avec des gens. On peut tomber sur des gens bien ou des gens chiants. C’est un risque.

Une initiation se fait en général sur 2 jours. Il faudra les supporter ! :-)
Heureusement, certains maîtres Reiki peuvent prévoir une initiation personnelle. On n’est pas à l’usine, quoi !

 

Des réactions au Reiki

 

Il n’y a pas de contre indication au Reiki. Tout au plus vous pourriez ne pas y croire ou vous sentir ridicule face à certains rituels (les rituels sont là pour vous y faire croire – car si on ne croit pas on a du mal à faire sienne la technique – mais ces rituels sont inutiles).

Il n’y a ps d’allergie possible.

Par contre, au cours d’un soin Reiki il est possible de connaître une abréaction. C’est, en gros, une réaction émotionnelle : des pleurs, une grosse émotion, …

C’est tout à fait normal et cela s’estompe. Le praticien est là pour gérer ça.

 

On peut aussi, quand on pratique le Reiki sur soi-même, ressentir des troubles dus à l’élimination de toxines, de déchets « énergétiques ». Là aussi, cela peut être désagréable, mais c’est normal et cela ne dure pas.

De toutes façons, le praticien ou le maître reste en contact avec vous pour vous assister.

 

Risque sectaire

 

On peut toujours tomber sur un individu louche, mais il n’y a pas plus de risque qu’ailleurs (allez, un tout petit peu plus). Lisez mes conseils pour éviter de tomber dans une secte.

 

C’est pas trop religieux tout ça ?

 

Si vous êtes athée ou même croyant, vous pouvez vous demander si le Reiki ne va pas vous forcer à croire en des inepties.

En fait, souvent les maîtres ont et enseignent des rituels.

Il faut voir cela comme une mise en condition pour forcer notre inconscient à se mettre sur la bonne fréquence.

Certains rituels peuvent paraître ridicules, surannés ou exotiques.

Sachez qu’ils ne sont pas obligatoires. Vous pouvez créer vos propres rituels. Ce qui compte c’est de se mettre en condition (c’est très proche de la médiation).

 

Quand on n’y croit pas

 

Enfin, le pire c’est de ne pas y croire et de trouver tout ce concept de guérison par les mains totalement ridicule.

Mais, alors, pourquoi vous y intéresser ? Au pire c’est un mauvais moment à passer et on n’y retourne pas.
À savoir : même si vous avez été initié, cela ne change rien à votre personnalité. Si vous n’utilisez pas le Reiki, vous ne vous transformerez pas en zombie ! Et même si vous l’utilisez :-).

 

Ne pas jurer que par le Reiki

 

Que l’on soit croyant en dieu ou pas, si l’on est dans une passe difficile (dépression, maladie, …) on a souvent tendance à s’accrocher à de nouvelles croyances « magiques ».

Or le Reiki est assez magique.

Surtout, on peut y être aidé par des autres participants aux initiations Reiki de groupe. Cela devient vite un petit groupe de passionnés qui ne jurent que par le Reiki.

Et il y a toujours des Ayatollahs du Reiki.

 

Ne vous laissez pas entraîner dans la pente du « tout Reiki et rien que le Reiki ».

Si vous êtes suivi par un médecin, continuez.

Si vous prenez des médicaments, continuez (mais posez vous des questions sur leur efficacité : Voltaire a dit « le doute est un état mental désagréable mais la certitude est ridicule »).

 

Ne laissez pas tout tomber pour le Reiki.

 

Alors, le Reiki, mauvaise expérience ?

 

Voilà ce que l’on peut dire sur le Reiki comme mauvaise expérience. C’est globalement positif. On ne risque pas grand chose mais il faut être vigilent, comme pour tout.

 

Fort de toutes mes recommandations vous êtes prêt à profiter du Reiki !

 

Avant de nous quitter pour l’instant, si vous avez vécu une mauvaise expérience avec le Reiki, votre témoignage sera le bienvenu.

 

 

 

 

 

Mots-clés: reiki mauvaise expérience, reiki bon ou mauvais

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge