Aluminium notre poison quotidien sur les écrans

canettes en aluminium

L’aluminium (métal de symbole Al) est aujourd’hui utilisé  dans de nombreux produits alimentaires ou non. Or ce métal est déclaré dangereux par certains. On croit qu’il est utilisé surtout dans l’aéronautique pour sa résistance et sa légèreté, mais il est aussi incorporé dans nos aliments. Pourtant il serait une des causes de certaines maladies, dont des dégénérescences comme la maladie d’Alzheimer. Je profite de la diffusion du documentaire « Aluminium notre poison quotidien » sur France 5 dimanche 21 janvier 2012 pour vous alerter sur les dangers possibles de ce métal.

aluminiumLes usages de l’aluminium

De nos jours l’industrie incorpore de l’aluminium dans de nombreux produits :

  • véhicules terrestres et aériens
  • bâtiments (dont fenêtres, …)
  • papier aluminium
  • emballages pharmaceutiques
  • ustensiles de cuisine comme les poêles, les casseroles
  • canettes de boisson
  • les déodorants qui stoppent la transpiration (déo 24h, 48h et maintenant 72h !)
  • certains aliments comme les viennoiseries industrielles, les produits séchés, fromages industriels : additifs anti-acides, colorants, anti-coagulants (E173, E520, E521, E522, E523, E541, E545, E554, E555, E556 et E559)
  • certains médicaments
  • le lait (résidus de contenants) et même le lait pour bébés
  • l’eau de ville (du robinet) car il est utilisé comme antifloculant
  • les vaccins (les vaccins inoffensifs au phosphate de calcium ont été retirés du marché)

L’aluminium associé à d’autres substances chimiques a certaines propriétés intéressantes pour les industriels, mais les impacts sur la santé, comme toujours, n’ont pas été étudiées, ou passées sous silence.

Les dangers de l’Aluminium

Même s’il est nécessaire à faibles doses, un excès est dangereux et serait à l’origine de troubles nerveux et de diverses autres maladies :

  • allergies
  • intolérance au glucose
  • épilepsie
  • encéphalopathie
  • fibromyalgie
  • ostéoporose
  • Alzheimer
  • cancers
  • etc

L’aluminium n’est pas éliminé dans le corps.

Je me rappelle encore un article d’une revue scientifique (je ne me souviens plus si c’était « Pour la science », « La recherche » ou « Science et Vie ») que j’ai lue dans ma jeunesse et qui montrait l’accumulation d’aluminium dans les cellules du cerveau.

Depuis les études se sont multipliées et il ne se passe pas un mois sans qu’on lise quelque article sur les dangers de l’aluminium. Et demain passe à la télévision un documentaire sur ce sujet !

Vers une prise de conscience ?

Comme d’habitude les industriels commencent à utiliser des substances chimiques sans se soucier des effets à long terme sur la santé (dernièrement il s’agit des nano particules, mais c’est un autre sujet).

J’espère que, comme il est dit dans la 10ème Révélation (voir « La Prophétie des Andes »), lorsque 15% de la population aura compris les dangers de ces additifs, la conscience collective rejettera ces produits toxiques (ou tout du moins peu écologiques). Et les industriels comprendront que nous n’en voulons plus.

Le documentaire de France 5 va peut-être y contribuer. Alors, ne le ratez pas. Enregistrez-le si nécessaire.

Que faire ?

Nous devons, chacun à notre échelle, prendre conscience des dangers de l’industrie (sans oublier certains bienfaits) et diffuser la bonne parole.

Stratégies d’évitement

Alors :

  • laissez des commentaires pour apporter de l’eau au moulin
  • partagez cet article sur les réseaux sociaux, et parlez du sujet à vos amis
  • regardez le documentaire et réagissez ici
  • évitez les aliments industriels et/ou préparés (pain de mie, viennoiseries, etc) : MANGEZ BIO !
  • évitez l’eau du robinet
  • évitez les ustensiles de cuisine en aluminium
  • évitez les canettes et boites de conserve
  • évitez le papier aluminium : ne surtout pas cuisiner en papillottes !
  • évitez les médicaments
  • évitez les vaccins à l’hydroxyde d’aluminium
  • évitez les déodorants anti-transpirant (attention la pierre d’alun même naturelle contient de l’aluminium) et les produits de beauté (1 sur 2 en contient)

Contre mesures

Le silicium serait efficace contre l’aluminium et permettrait de débarrasser le corps humain de ce métal. Où trouver du silicium bio absorbable ? Dans le prêle. Le prêle est une plante très ancienne (les dinosaures l’on connue) qui contient du silicium bien absorbable qui lutte contre l’intoxication à l’aluminium. Il faut absorber le produit à base de prêle à jeun.

L’eau minérale Rozana en contient 97mg/l. Salvetat n’en contient que 55 mais a beaucoup moins de sulfate et de sodium (sel). La Volvic (très peu minéralisée) en contient 32 avec peu de sel et de sulfate.

On pourra également essayer la chlorelle, une algue vendue en comprimés aux propriétés détoxifiantes.

 

Revoir le documentaire sur Youtube :

Autre lien si celui ci-dessus ne marche plus : ici

Voir aussi le documentaire Planete alu du 12 mars 2013 sur Arte ici et .

 

 

Et vous, qu’allez vous faire par rapport à cela ?

 

Crédits images :

khuruzero / FreeDigitalPhotos.net

Rawich / FreeDigitalPhotos.net

Mots-clés: aluminium metal

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge