7 raisons de devenir végétarien

Aujourd’hui le végétarisme est de mode, mais on peut être végétarien pour plusieurs raisons, qui ne sont pas forcément les mêmes. Chacune des raisons est une bonne raison de devenir végétarien.

être végétarien

1 – Sécurité alimentaire

Une première raison est la sécurité alimentaire. Comme je l’ai rappelé dans « La vérité si je mange – Dangers alimentaires », de plus en plus de problème d’intoxications alimentaires surviennent avec la viande, à cause de l’E. Coli. Contrairement à ce que l’on a voulu nous faire croire, les légumes, les fruits, les graines germées sont bénéfiques pour la santé.

Être végétarien et manger des fruits et légumes bio vous évitera un grand nombre d’intoxications. D’autre part, vous n’êtes pas sans savoir que ces aliments se trouvent au bas de la chaîne alimentaire et concentrent donc moins de produits dangereux, par exemple les pesticides, si vous ne pouvez acheter bio. Les bovins, eux ingurgitent des tonnes d’aliments saupoudrés de pesticides.

2 – Performance et santé

De grands sportifs sont végétariens. On peut citer Carl Lewis, Ivan Lendl, Alain Mimoun.

Une idée reçue veut que les végétaux ne fournissent pas assez d’énergie. Or, une vache d’une tonne mange essentiellement de l’herbe ! Comment expliquer alors qu’il faut absolument manger 100 grammes de viande par jour ?

Dans certaines régions du monde des peuples entiers ne consomment pas de viande et sont plus ou moins végétariens. Ils sont parmi les peuples qui vivent le plus vieux et en meilleure santé.

On peut lire de plus en plus d’ouvrages et d’articles qui recommandent les repas végétariens pour lutter contre toutes sortes de maladies, y compris les plus graves. Et ce n’est pas pour rien, car les aliments végétariens limitent la création de toxines.

Quand on mange des végétaux on se sent plus léger et plus énergique.

3 – Le végétarien respecte les animaux

Il va sans dire que le végétarisme est parfois un acte militant contre l’exploitation des animaux. Élever un animal pour l’abattre et le manger est considéré par certains comme un comportement barbare.

Outre l’abattage, les conditions de vie des animaux en élevage sont indignes. Non seulement elles sont indignes, mais en plus, elles ont de mauvaises conséquences sur la qualité des aliments carnés.

4 – Le végétarien protège la nature

Être végétarien protège la nature. Une partie du livre Toxic : Obésité, malbouffe, maladies… Enquête sur les vrais coupables, de William ReymondToxic : Obésité, malbouffe, maladies... Enquête sur les vrais coupables, de William Reymond traite de l’impact des élevages massifs sur la nature. En France nous voyons bien les conséquences de l’épandage des lisiers et des engrais massivement déversés sur les champs dont la production est destiné à l’alimentation du bétail.

Savez-vous que 1 kilogramme de viande de bovin nécessite 14 fois plus d’eau que la production d’un kilo d’aliment végétal ?! La majeure partie de la production agricole va directement dans la panse des bovins. Oui, la majeure partie de la production agricole dans le monde sert à fournir aux américains leur steak.

La nécessité de fournir des terres agricoles de plus en plus étendues pour nourrir les bestiaux d’un modèle alimentaire qui tend à se généraliser, des forêts anciennes, poumon de la planète sont dépecées, brûlées, libérant dans l’atmosphère des millions de tonnes de CO2.

5 – Combattre la faim dans le monde

Pour les raisons développées ci-dessus, il suffirait d’abandonner la consommation de viande dans l’Amérique et l’Europe pour réaffecter les ressources agricoles. On disposerait de 10 fois plus d’aliments dans le monde, ce qui pourrait résoudre le problème de la faim dans le monde.

Être végétarien est donc le remède contre la faim dans le monde.

6 – Végétarisme et spiritualité

Il est maintenant bien connu que les végétaux vibrent à une fréquence plus élevée et améliorent l’élévation de l’esprit. Je ne pense pas qu’il soit facile de méditer quand on doit digérer un gigot d’agneau. Déjà on ingère de la chair qui a souffert…

On imagine mal Bouddha manger un rumsteck. La plupart des religions recommandent le végétarisme d’une manière ou d’une autre.

7- Être végétarien pour combattre le marketing industriel

L’industrie agro-alimentaire tente tout pour nous obliger à manger de la viande et du lait (grand poison). Avec un cynisme effronté : vous connaissez la publicité où de petits personnages squelette se baignent sous les jets de lait sortant des pis d’une vache. Quelle ironie quand on sait (Lait, mensonges et propagandeLait, mensonges et propagande) que les laitages sont peut-être la cause principale de l’ostéoporose.

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale l’État, puis maintenant l’industrie agro-alimentaire, nous pousse à consommer les surplus de l’agriculture et de l’élevage. Tout cela pour porter à bout de bras des agriculteurs qui hésitent encore à passer au bio. Je ne leur tape pas dessus. Comment pourraient-ils lutter contre le rouleau compresseur des grandes firmes phyto-sanitaires et la grande distribution ?

Conclusion

Être végétarien peut être un acte militant ou un geste santé. C’est vous qui choisissez ! Mais il est urgent de faire le pas.

Vous aussi partagez votre avis dans les commentaires.

Comments ( 6 )

  1. ReplySandrine de Terre nouvelle
    Une liste claire des raisons de devenir végétarien. Néanmoins, je préfère parler autour de moi de "limiter la consommation de viande", afin d'amener, petit à petit, un changement dans les habitudes alimentaires. Une à deux fois par semaine de la viande ou du poisson, c'est nettement suffisant. A bientôt Sandrine de Terre-nouvelle.fr
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Bonjour Sandrine. Effectivement, sans devenir végétarien, ce que je ne suis pas, il y a mille raisons pour manger moins de viande. Mais de temps en temps si cela fait plaisir... Personnellement, je la supporte de moins en moins. C'est trop lourd.
  2. ReplyClara vronsky
    Ayurveda : je ne me sens bien que lorsque je suis les principes de nutrition ayurvédiques. Je suis claire et en bonne santé. Si je m'écarte, je ressens tout de suite de la lourdeur (de corps et d'esprit), ce qui me ramène aussitôt à ces principes que j'ai adoptés depuis longtemps. Par contre, si l'ostéoporose progresse, c'est sûr que c'est parce que les gens mangent trop de viande. Or, pour digérer la viande, le corps a besoin de calcium. Or, le calcium ne se fixe pas dans le corps (tous les compléments alimentaires ne servent à rien). Le système digestif puise donc le calcium dont il a besoin dans nos réserves et où sont ces réserves ? Dans nos os...... Une bonne raison d'arrêter de manger de la viande non ?
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Bonjour Clara ! La viande n'est pas mauvaise que pour ça. elle concentre aussi toute la pollution et consomme la majeure partie de la production mondiale de céréales (voir mes articles à ce sujet). Il faut limiter sa consommation de viande et de laitages, mais ce ne doit pas être une religion. Je ne suis pas les principes de l'Ayurvéda, comme toi, mais j'essaie de privilégier les légumes, et les fruits dans une moindre mesure. Les graines germées sont très bénéfiques. Je ressens aussi cette lourdeur quand je mange de la viande ou des pâtes (mais dans ce dernier cas c'est peut-être parce que j'en mange trop ;-) ). Sans blague : en en consommant moins on s'habitue à manger moins. Le tofu est une bonne alternative à la viande.
  3. Replyevelyne Houzy
    Bonsoir à tous!! Légumes variés, graines, céréales (de préférence bio) sont mon lot alimentaire quotidien et je ne m'en plains absolument pas, bien au contraire. Je me sens plus légère, mon énergie redouble et bien que certains membres de mon entourage estiment que de ne pas manger de viande est très dangereux, je reste persuadée que mon choix est le meilleur!!!! Je tenais à apporter mon témoignage.
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Bonsoir Evelyne ! Comme je dis souvent, les grands singes, qui partagent 99% des mêmes gènes que nous ne mangent pas de viande. Les vaches ne mangent que de l'herbe et font une tonne. Nos soi-disant besoins en protéines et laitage sont des bobards. Cependant, il ne faut pas non plus tomber dans l'excès inverse. De la viande de temps en temps (une fois par semaine) n'est pas mauvais. Personnellement, depuis que je mange peu de viande j'ai plus de mal à la supporter et je me sens bien mieux sans.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge