Combattre angoisse et anxiété face au changement

fromage

Comment s’adapter au changement au travail, en famille et en amour.

Ce livre est une parabole qui nous aide à combattre angoisse et anxiété face au changement qui survient forcément dans la vie. Ce livre complète mon précédent article « Apprenez à vaincre stress, angoisse, anxiété et peur ».

Qui a piqué mon fromage ?

Critique de livre

par Spencer Johnson, 104 pages, Michel Lafon, traduit en 26 langues, traduit de l’américain. Titre original : « Who moved my cheese »

 

qui a pique mon fromage
 

L’histoire

Quatre personnages, dont deux souris et deux minigus (ne me demandez pas ce que c’est, des petits bonshommes), vivent dans un labyrinthe et survivent en se nourrissant de fromages qu’ils trouvent dans des salles du dédale appelées gares fromagères. Le problème que rencontrent Flair, Flèche, Polochon et Baluchon c’est que les gares fromagères se vident rapidement de leur meules et ils doivent en trouver de nouvelles.

Le labyrinthe représente notre vie, le travail, la famille ou l’objet de nos désirs.

Chaque personnage représente une façon de gérer le changement.

Le fromage représente nos attachements aux biens matériels, à notre travail, à nos avantages sociaux, à l’être aimé.

Flair, anticipe presque le changement. Il le flaire.

Flèche se précipite dans l’action. Il est vif comme une flèche.

Baluchon sait s’adapter à temps quand il comprend que le changement peut signifier « mieux ». Quand le moment vient, il fait son baluchon et embrasse le changement.

Polochon est angoissé par le changement et reste paralysé devant l’inéluctable. Il fourre son nez dans son polochon et fait l’autruche.

Ces quatre personnages sont l’archétype des réactions face au changement. Les souris sont plus réactives car elles ne possèdent pas le cortex humain qui ressasse le passé ou la peur de l’avenir.

Ils vont voir successivement se tarir plusieurs gares fromagères et le lecteur va découvrir leurs réactions respectives et en tirer les conséquences.

L’auteur distille quelques messages importants tout le long de l’histoire, comme les inscriptions sur le mur. En voici quelques unes :

  • Le changement est inévitable
  • Le fromage change sans cesse de place
  • Attends-toi à ce que le Fromage disparaisse
  • Anticipe le changement
  • Adapte-toi rapidement

Ce qu’il faut en retenir

Combattre angoisse et anxiété face au changement

Certains y verront une supercherie, c’est qu’ils n’auront pas su lire entre les lignes. Cette fable est très utile pour se motiver. D’autant plus que l’illustre Milton Erickson avait lui-même pour habitude de communiquer avec ses patients à l’aide d’histoires et de paraboles. Moi j’y trouve bien des explications au comportement de certaines personnes ou organisations.

En clair, il ne fait pas bon être Polochon. On y reconnaît le comportement de certains syndicats et partis politiques qui s’attachent à leurs acquis sociaux face à un monde qui change. Ce comportement est dû à l’ignorance et à la peur. On retrouve-là la Peur dont parle la suite de la Prophétie des Andes. Il y a et aura toujours des gens négatifs, ignorants qui vous empêcheront d’évoluer.

On devrait enseigner ce livre dans les écoles. D’ailleurs il existe une version adaptée aux enfants, sous forme de bande dessinée.

 

qui a piqué mon fromage enfantsqui a piqué mon fromage enfants
 

En effet, aujourd’hui les délocalisations touchent notre tissu industriel. Faut-il monter des piquets de grève pour résister à tout prix ? Comment peut-on sauvegarder des emplois qui sont conditionnés par le seul bon vouloir d’actionnaires étrangers (les fonds de pension) ? Certes il faut qu’une action d’envergure soit menée pour sauvegarder notre industrie, mais pour le salarié travaillant sur une chaîne de montage, est-il bon de s’attacher à un emploi stressant et mal payé ?

La réponse est non, n’en déplaise à nos chers syndicats.  Une entreprise ferme ? Il faut préparer l’avenir plutôt que de se lamenter sur le passé. La vie n’est pas foutue parce qu’on n’a pas le bon diplôme ou que l’on a cinquante ans ! Nous vivons à une époque où gagner de l’argent n’a jamais été aussi facile comme je l’expose sur mon site.

Être un jusqu’au-boutiste de la grève ne mène à rien. Il vaut mieux préparer la suite en se formant ou en trouvant d’autres gares fromagères, pardon, sources de revenus. Ressassez une situation professionnelle perdue ou tout autre changement ne peut qu’être mauvais pour la santé, car les émotions refoulées, les problèmes non vaincus menacent notre santé.

En termes « Qui a piqué mon fromage », cela se dit : il vaut mieux être Flair, Flèche ou même Baluchon que Polochon.

 

Votre enfant a peur…

de changer d’école ou de réciter son poème devant sa classe ?

Pourquoi ne pas lui faire lire et lui expliquer la bande dessinée « Qui a piqué mon fromage » ? Il comprendra certainement que Polochon n’a pas vraiment raison.

 

Les plus et les moins

Ce que j’ai aimé dans la version adulte de ce livre :

  • il est court et rapide à lire
  • le message est clair ; l’auteur laisse une série de règles faciles à intégrer
  • c’est une belle parabole, bien trouvée

Ce que je n’ai pas aimé dans la version adulte de ce livre :

  • rien

Ce que j’ai aimé dans la version enfant de ce livre :

  • tout livre de développement personnel devrait avoir une version enfant, c’est bien pratique
  • les dessins et le texte s’adressent à la fois aux hémisphères gauche et droit

Ce que je n’ai pas aimé dans la version enfant de ce livre :

  • la fin n’est pas super explicite ; je pense qu’elle n’est pas très gaie, mais version enfant oblige

 

Pour acheter ces livres sur Amazon :

Ouvrons le débat

Ce que j’ai écrit en fera certainement tiquer quelques-uns. Discutons-en dans l’espace commentaires. N’hésitez pas à laisser vos remarques.

Dans mon prochain article j’évoquerai une technique pour améliorer l’ambiance au travail… tant qu’il y en a encore un :)

 

 

Crédit photo: Grant Cochrane / FreeDigitalPhotos.net

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge