En couple je suis une courgette. Et vous ?

courgette et coupleLe couple : une vraie histoire de fruits et légumes !

 

Quel fruit ou quel légume êtes-vous ? Non, je ne plaisante pas. C’est sérieux. Êtes-vous doux ou douce comme la pêche ? Transparent avec des grains dedans comme le raisin ? Et, nomdidiou ! Quel rapport avec le fait d’être en couple ?

Ça va ? Ça se passe bien dans votre couple ? Pas de petites incompréhensions de temps en temps ?

Elle voudrait  qu’il soit plus comme ça, ou comme ceci. Il aimerait  qu’elle soit plus ainsi… Vous voyez :-) ?

Bref, elle voudrait qu’il soit pêche, fraise et papaye – il est pastèque et litchi. Il voudrait qu’elle soit banane et abricot, elle est framboise.

 

Non, vous n’hallucinez pas. Le sujet c’est le couple et les problèmes de couple et on est en plein chez le primeur !

Tout cela vient, je dois le concéder, d’une citation de Richard Bandler sur les fraises.

Pour résumer sa pensée :

tout le monde n’est pas comme les fraises.

Quelques explications…

 

Arrêtez de vouloir transformer l’autre à votre image

Je trouve que c’est une jolie métaphore.

Je suis courgette (ou un autre légume – je ne pense pas être digne d’être un fruit). Et si on veut que je sois fraise, cela ne se peut.

Si un partenaire veut que son autre moitié soit fraise alors qu’il est courgette ou melon, cela ne va pas le faire.

Parfois, le partenaire veut qu’il soit fraise avec un peu de mangue et d’abricot. C’est encore plus difficile.

Cela fait naître des frustrations dans le couple.

« J’aimerais que tu sois plus fraise, mais tu ne l’es pas ! »

 

De la fraise dans le couple
Toi fraise – moi papaye

 

Une courgette ne peut pas donner plus que ce qu’elle a !

Si vous aimez la courgette, acceptez-la. Apprenez à apprécier la courgette, toutes ses nuances – Mille nuances de courgette, pour paraphraser un livre à la mode qui dévergonde les bourgeoises.

 

Apprenez à apprécier ce que vous avez

De deux choses l’une : soit vous voulez changer de légume / fruit, soit vous voulez le garder. Dans ce second cas, il va falloir apprendre à vivre avec et à l’apprécier pour ce qu’il peut donner.

Hmm, le goût suave et un peu amer de la courgette. Cuite à l’étouffée, c’est bien meilleur.

Tout cela n’est que représentation, vue de l’esprit. On sait, en PNL, que

Tout se passe dans la tête – Richard Bandler.

Vous allez aimer la courgette, oui !

 

Le recadrage

Quelle belle métaphore pour éviter de parler de recadrage, car il s’agit bien de cela. Il faut enlever ses lunettes spéciales fraise et chausser les lunettes adaptées aux courgettes.

J’ai déjà parlé de recadrage, mais je ne sais pas si la leçon est bien entrée dans les esprits.

Recadrer c’est voir les choses autrement. Et dans la vie de couple c’est vraiment important de voir parfois les choses différemment.

On appelle parfois cela faire des concessions. Mais faire des concessions c’est négatif. Cela veut dire que l’un des deux cède quelque chose. Il cède du terrain. Et à force de céder du terrain, on arrive près de la falaise.

C’est comme ces maisons construites près de la mer. Au début elles se trouvaient loin, mais l’érosion des sols, surtout des falaises, à cause de la mer, fait que maintenant ces maisons menacent de tomber de haut.

Dans le couple c’est pareil.

À force de céder du terrain à l’autre on se rapproche du précipice – si près et on est si prêt d’y tomber…

 

Transformez-vous en peintre

Recadrer c’est plus positif. On va chercher les éléments positifs en chaussant de nouvelles lunettes, en déplaçant le cadre.

Vous savez, les peintres utilisent un cadre en carton évidé pour composer leur tableau, surtout quand il s’agit d’un paysage. Ce cadre en carton donne une idée de la composition finale du motif (peindre sur le motif est une expression signifiant peindre d’après modèle, plutôt en extérieur).

Alors, prenez vos pinceaux et changez la composition de votre vie. C’est au peintre de trouver le bon angle et la bonne composition, pas à la nature morte. Elle est ce qu’elle est. Un point c’est tout.

 

Apprécier son partenaire
Apprécier son partenaire : un cadeau

Vers une meilleure vie de couple

 

Vous verrez que si vous cessez de chercher la fraise en l’autre, votre vie de couple va s’améliorer.

Et si vous vivez en couple avec un cornichon, n’est-il pas bon de se sentir protégé par sa rudesse extérieure ? Le kiwi gratte mais il est tendre et sucré à l’intérieur.

La question a se poser n’est pas que devrait être mon partenaire, mais quelles sont ses qualités.

En fait, ne serait-ce pas ça l’amour ?

 

 

 

Images : Africa, Stockimages, Tina Phillips FreeDigitalPhotos.net

Comments ( 5 )

  1. ReplyEdwige
    Quelle belle métaphore ! Si avec ça on ne comprend pas qu’on ne peut pas changer une fraise en pomme ! Si vous êtes avec une fraise en espérant la transformer en abricot, c’est peine perdue. Quitter la fraise pour trouver directement un abricot!
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Bonjour Edwige ! Le but de l'article n'est pas de faire quitter la fraise, mais de mieux comprendre la fraise :-).
  2. ReplyAdan@Ménage-NRJ
    Bonjour, Fraise ou courgette, personnellement je préfère la poire lol, le fait d'aimer l'autre ouvre positivement les canaux de la communication dans le couple ou autre relation même si les différends existent et perdure. La personnalité c'est comme une emprunte chacune a ses spécificités et on ne peut en aucun cas demander à l'autre de nous imiter juste pour nous faire plaisir. Bonne journée.
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Bonjour Adan ! Il y a cependant plusieurs phases dans l'amour. Du coup de foudre à la vie quotidienne quelques années plus tard... c'est un peu comme le soufflet qui retombe. À ces moments-là il faut trouver les trucs qui font que cela perdure. Quand la passion s'en va que reste-t-il ? Souvent on remarque les défauts. Comment s'en sortir ? Le recadrage est une solution. Il faut regarder les points positifs. Qu'en pensez-vous ?
  3. ReplyAdan@Ménage-NRJ
    Je suis totalement d'accord, d'après mon expérience de couple il y a toujours des hauts et des bats à cause de la manière que chacun de nous traduit les actes de l'autre, mais la flamme a toujours resté allumée probablement à cause du recadrage Qu'on pratique sans se rendre compte lol Bonne soirée.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge