Les très fortes doses de vitamine D3 font des merveilles

Dans cet article je vous recommande un livre assez inédit. Il décrit l’expérimentation d’un homme avec de très fortes doses de vitamine D3. C’est assez surprenant.

 

fortes doses vitmaine D3 Bowles

 

Le livre en quelques mots

Jeff Bowles a testé pendant plus d’une année de très fortes doses de vitamine D3. Et il a découvert que cela soignait beaucoup de choses en lui.

Ses recherches dans les témoignages scientifiques montrent que la vitamine D3 est en effet un remède naturel universel.

 

Présentation du livre et de l’auteur

L’auteur n’est ni un scientifique, ni un médecin. Son seul plus ? Il a passé, comme hobby, beaucoup de temps à faire des recherches dans la base pubmed.

Il aurait quand même atteint le record de longévité chez le rat. Dans son garage. Regardez cette vidéo. Ou celle-ci.

Jeff Bowles est auteur de 3 livres :

 

Un livre à très fortes doses de vitamine D3 !

Les pros de la santé sur la sellette

 

Ce livre de 195 pages est à l’origine un ebook.

Le titre est hyper long :

The Miraculous Results Of Extremely High Doses Of The Sunshine Hormone Vitamin D3 My Experiment With Huge Doses Of D3 From 25,000 To 50,000 To 100,000 Iu A Day Over A 1 Year Period.

Cliquer sur l’image !


Il est écrit dans un style un peu cash. Mais ni vulgaire ni mal écrit. On sent que l’auteur en veut au secteur médical.

Les scientifiques et médecins restent dans leur domaine restreint. Ils ne font pas preuve de créativité. Ils ne font pas le lient entre les différentes recherches.

 

Big Pharma soigne le cancer avec la D3

La vitamine D3 ne peut être brevetée. BigPharma ne peut pas la vendre 10 fois son prix.

Pourtant, trois médicaments contre le cancer ont été vendus à prix d’or. Ils ne contenaient que de la D3 à très forte dose ! Avant d’être retirés du marché quand le pot aux roses a été découvert.

 

Le syndrome de l’hibernation humaine

Je vous ai déjà parlé de l’hibernation chez les animaux et du rôle du sucre et de l’insuline.

Jeff Bowles évoque le syndrome d’hibernation humaine.

 

La nature est bien faite

L’hiver, les ressources sont rares. L’évolution fait en sorte que le corps force les humains à rester dans la caverne. Hiberner, quoi !

Un virus l’été ne rend pas malade.

L’hiver, on attrape un rhume.

Ce mécanisme aurait pour cause les hormones. Ce seraient elles qui, par des maladies, forcent les hommes à rester au chaud.

 

Les hormones dirigent

C’est la vitamine D3, qui est autant une hormone qu’une vitamine, qui déclenche ce syndrome d’hibernation.

Elle est commandée par la lumière du soleil.

Quand l’ensoleillement diminue, la production de D3 baisse. Hors, elle aide à lutter contre bon nombre de maladies.

Cela semble logique !

 

Le corps fonctionne à l’économie : théorie de la guérison incomplète

De même, toute blessure est soignée à l’économie. Rapidement et incomplètement. Les fractures sont réparées au plus vite. Par manque de ressources.

Le corps consacre toutes les vitamines et les hormones au fonctionnement vital du corps.

 

L’histoire des très fortes doses de vitamine D3

Dans les années 20-30, après la découverte de l’importance de la D3 – elle soignait le rachitisme, les américains prenaient 20 mg de cette vitamine chaque jour.

Selon la légende les hôpitaux se vidaient ! BigPharma de l’époque a décidé de créer les UI. 20 mg correspondant à 1 000 000 UI. Histoire de décourager les gens d’en prendre trop.

 

La supposée toxicité de la vitamine D

De très fortes doses de vitamine D3 ou D seraient toxiques.

D’après l’auteur ce serait dû à une déficience de vitamine K2.

 

Le mécanisme expliqué

La D3 stimule la production de protéines qui fixent le calcium. Ces protéines ont besoin de vitamine K2 pour être activées.

Le calcium est donc fixé. Mais n’importe où. Même dans les artères. La vitamine K2 active des protéines qui décalcifie les artères et reminéralise les dents et les os.

 

De très fortes doses de vitamine D3 : la dangereuse expérience

L’auteur a testé la prise de super méga doses. Jusqu’à 60 000 UI par jour pendant des mois. Dose dangereuse pour certains professionnels de la santé.

Or, les résultats obtenus sont stupéfiants.

Jeff Bowles fait un inventaire à la Prévert des bienfaits et guérisons qu’il a connus.

Le plus étonnant, pour moi, c’est que ses anciennes fractures mal soignées se sont ressoudées correctement !

C’est-à-dire que ses os se sont remodelés sous l’effet de cette vitamine à hautes doses. Et il paraît que l’on sent des douleurs quand cela se reforme.

Cela semble confirmer la théorie de la guérison incomplète vue plus haut.

 

Anti âge et évolution

Jeff Bowles fait une petite digression sur le vieillissement et l’évolution. Sans doute pour introduire son livre qui explique comment lutter contre la maladie d’Alzheimer.

La restriction alimentaire et hydrique sembleraient ralentir le vieillissement.

L’évolution augmenterait l’espérance de survie de l’espèce en limitant l’espérance de vie des individus. Ce, afin de favoriser la diversité génétique.

Et ce serait provoqué par un effondrement de certaines hormones. Par exemple, la baisse de la mélatonine et la hausse de l’hormone lutéinisante.

Nous en reparlerons dans un prochain article.

 

Les dangers d’une carence en vitamine D3

L’auteur cite ensuite une liste d’afflictions dues à une carence en D3 :

Obésité due à une faim insatiable pour les sucres.

  • Dépression (syndrome hivernal).
  • Arthrite.
  • Autisme !
  • Schizophrénie.
  • Asthme.
  • Allergies.
  • Psoriasis.
  • Pellicules.
  • Plusieurs types de cancers.
  • Tuberculose.
  • Rhume.
  • Champignons.
  • Diabète de types 1 et 2.
  • Syndrome métabolique.
  • Hypertension.
  • Maladie de Crohn.
  • Alcoolisme.
  • Kystes.
  • Acné.
  • Maladies cardiovasculaires.
  • Lupus.
  • DMLA : dégénérescence maculaire liée à l’âge.
  • Douleurs articulaires et osseuses chez les enfants en croissance.
  • Maladies des reins.
  • Bébés trop petits.
  • Grossesses à complication.
  • Ulcères.
  • Anorexie.
  • Difficultés d’apprentissage.
  • Dépression maniaque.
  • Attaques.
  • Douleurs des os.
  • Somnolences.
  • Glaucome.
  • Migraines.
  • Maladie de Parkinson.
  • Infections urinaires.
  • Douleurs prémenstruelles.
  • Goute.
  • Cavités dentaires et caries.
  • Problèmes de vision.
  • Coups de soleil.
  • Hypoglycémie sévère.
  • Varices.
  • Infertilité.

 

Voilà un p****n d’inventaire ! Trop beau pour être vrai ! Mais ce que je peux dire c’est qu’en prenant, pour l’instant, 400 (maintenant depuis peu 2500) UI je ne suis jamais malade.

 

Trouver un remède à n’importe quelle maladie en 30 jours !

D’après Bowles il suffit de parcourir la base de données « Pub Med » pour trouver un remède à n’importe quelle maladie. Et en trente jours !

C’est ce qu’il a fait. Et nous en voyons le résultat.

 

La suite…

Je ne résumerai pas la suite de l’ouvrage. Ce sont de petits chapitres.

Les sujets traités sont :

  • Obésité.
  • Comment tester le niveau de D3 dans le sang.
  • Pourquoi on manque de D3 et pourquoi le soleil ne nous en fournit pas assez.
  • Comment déterminer la bonne dose (mais je n’y ai pas trouvé la réponse).
  • La différence entre K1 et K2.
  • Les différentes sortes de K2.
  • Et encore diverses choses…

 

Ce que j’ai pensé de ce livre

C’est un livre coup de poing. Trop beau pour être vrai.

Cependant, les arguments sont super logiques. Et la base « Pub Med » est bien là.

Est-ce la D3, je suis en pleine forme et n’ai attrapé aucun rhume. Et ce avec de faibles doses.

Pourtant je sors parfois en chemise alors qu’on est en hiver. Bon ce n’est pas un hiver rigoureux. Mais tout de même. Les gens dans la rue ont parka et écharpe !

L’hiver dernier je ne prenais pas de D3. J’ai plusieurs fois eu mal à la gorge et eu des débuts de rhume.

 

Ce que j’ai aimé

  • Un langage cash.
  • Des informations pointues.
  • Rapide à lire : ne perd pas de temps à citer des références comme ce livre.
  • La logique est implacable et on arrive à expliquer plein de choses comme : la longévité, le vieillissement, les maladies en hiver, l’obésité, les maladies liées à l’âge…
  • L’auteur a testé sur lui !

 

Ce que j’ai moins aimé

  • Du coup, à cause du langage cash, on ne sait pas si c’est vrai.
  • La D3 semble tout soigner !
  • L’auteur fait la promotion de deux sites et de certains produits.
  • Pas d’adaptation à la France pour les tests sanguins. Mais ce n’est pas la faute de l’auteur.
  • Le ton du livre lui-même n’appelle pas à lui faire confiance.
  • Il ne parle pas beaucoup de la vitamine E.
  • On ne sait finalement pas quelle sont les bonnes doses de D3, A et K2.
  • L’auteur a testé sur lui mais il avait tellement de problèmes de santé !! :-) Peut-être une astuce marketing…

 

Au final

Ce n’est pas le seul ouvrage qui vante la D3 et la K2.

Cependant, tout converge pour faire de ces produits des remèdes miracles.

Je vais donc progressivement augmenter ma dose de D3, de K2 et de A. Et essayer aussi la vitamine E.

 

Où trouver ce livre ?

Vous trouverez ce livre sur Amazon.

 

Avertissement

Ne jouez pas avec votre santé. Consultez votre médecin sur ce sujet. Mais ne perdez pas de vue qu’il est peut-être pas si informé que cela.

 

Illustration : canva.com

Mots-clés: http://clicks.aweber.com/y/ct/?l=MjrIf&m=3WMg7zJeqLE6ukZ&b=_hZcXH0N4lM6m5UUJs1..g

Comments ( 2 )

  1. ReplyBali123
    Bonjour Michel, en tant que témoin, j'ai boosté ma belle mère avec notamment de la vitamine D après une séreuse infection qui a failli l'emporter. A l'époque elle avait 83 ans et était restée à l’hôpital plus de deux semaines et restée chez moi en convalescence une bonne semaine. La dose quotidienne est de 2000 UI journalière. Je la supplémente aussi en multi-vitamine à dose équivalente aux officiellement recommandées. Avec cette pratique elle a beaucoup plus d'énergie qu'avant sa maladie. Cordialement
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Merci beaucoup pour ce témoignage. Le même auteur a écrit un livre sur la maladie d’Alzheimer et le vieillissement. Il pourrait aussi être utile à votre belle mère.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge