Les produits laitiers, nos ennemis pour la vie

Comment on vous mène en barque en ce qui concerne les supposés bienfaits des produits laitiers et comment vous pouvez sauver vos os en refusant la tétée !

Peur de l’ostéoporose ? Peur de chopper un cancer ?

La blancheur du lait est pour vous synonyme de bienfait ?

Malgré les progrès des conditions de vie les cancers, le diabète, l’ostéoporose se développent.

Que diriez-vous si vous pouviez vraiment protéger vos os et, surtout, ceux de vos enfants sans dépenser un sous ?

Difficile à croire ?

Et pourtant : il n’y a même pas besoin de changer de crèmerie. Il faut ne plus y retourner !

 

La surconsommation de produits laitiers a suivi le développement à outrance de l’agriculture dans les pays occidentaux depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Nous avons vu comment ces pays écoulaient la viande. Avec tous ces bovins il faut aussi refourguer les produits laitiers que produisent toutes les vaches, histoire de les rentabiliser un max avant de les vendre éparpillées façon puzzle en barquettes de type « viande de race laitière ».

La pub pour les produits laitiers fait figurer de petits enfants squelettes. Quelle ironie ! Sous prétexte que le calcium contenu dans les laitages est bon pour les os, on nous sert des squelettes, symbole de mort. Et justement, d’après Thierry Souccar, auteur de Lait, mensonges et propagandeLait, mensonges et propagande, les constituants des produits laitiers favorisent :

  • diabète
  • cancer
  • maladies cardiovasculaires
  • et ostéoporose.

 

La chanson de la publicité devrait être « Les produits laitiers, nos ennemis pour la vie ».

 

 

Couple buvant du lait
Cette femme accentue sa future ostéoporose

Un livre édifiant

Préfacé par un cancérologue, le professeur Henri Joyeux, cet ouvrage de 287 pages très bien documenté (237 références toutes plus sérieuses les unes que les autres), tire à boulets rouges sur les produits laitiers.

Lait mensonges et propagandeLait mensonges et propagande
 

Aujourd’hui il nous semble indispensable de consommer des yaourts et du lait, notamment au petit déjeuner. Et pourtant nous creusons notre tombe en pratiquant ainsi. Il n’en a pas été toujours ainsi.

Sommaire

  • Confessions d’un ex-buveur de lait
  • Quelques chiffres pour savoir de quoi et de qui on parle
  • Le lait, l’aliment idéal ?
  • Comment on vous fait croire que le lait est l’aliment idéal
  • Les Envahisseurs venus de la voie lactée
  • Comment on vous fait croire que vous n’avalez jamais assez de calcium
  • Les preuves que les laitages ne préviennent pas l’ostéoporose
  • Pourquoi vous risquez d’avoir les os moins solides en buvant plus de lait : une explication à l’épidémie d’ostéoporose
  • L’épidémie silencieuse qui touche 5 millions de Français
  • La protéine du lait qui déclenche les tumeurs
  • Dans le lait, un accélérateur de cancers
  • Entretien avec le Pr Jeff Holly « En évitant le lait vous réduirez votre risque de cancer« 
  • Le lait fait maigrir (enfin, presque)
  • Diabète et sclérose en plaques, une même origine ?
  • Trop gros, diabétique et menacé par l’infarctus ? Une solution : buvez du lait !
  • Quelle quantité de calcium vous faut-il ?
  • Ce que les nutritionnistes vous cachent
  • Comment prévenir l’ostéoporose sans se bourrer de lait
Le verre de lait meurtrier
Le verre de lait meurtrier

Les idées du livre

Les produits laitiers accélèrent l’ostéoporose

Les os sont remodelés par des cellules appelées ostéoblastes et ostéoclastes. Ces cellules remplacent le tissu osseux tout au long de la vie. L’afflux de calcium accélère ce processus  de remplacement, or les ostéoblastes ne se renouvellent pas. Nous en avons un stock pour la vie. Quand il n’y en a plus, l’os n’est plus renouvelé et il se dégrade.

L’apport excessif de calcium accélère donc la dégénérescence des os et donc favorise l’ostéoporose.

Il est par conséquent totalement aberrant de consommer des laitages pour prévenir l’ostéoporose.

Les produits laitiers augmentent les risques de cancer

 

En évitant le lait vous réduirez votre risque de cancer (Pr Jeff Holly)

Plus grave encore que l’intolérance au lactose et les risques d’ostéoporose, le lait multiplie les risques d’une maladie qui touche avant tout les pays occidentaux (en effet, il y a 70 ans dans nos contrées on ne consommait pas de lait tous les jours).

Le cancer est provoqué et entretenu par 3 facteurs :

  • un afflux sanguin qui alimente les cellules cancéreuses qui ont besoin de beaucoup d’énergie
  • un dérèglement de la croissance des cellules
  • une inflammation.

Le lait de vache contient de l’IFG-1 (insulin-like growth factor-1), l’hormone de croissance de la vache. Cette hormone permet au veau de gagner quelques centaines de kilos en quelques mois seulement. Cette hormone est totalement inadaptée à l’être humain.

Ce facteur de croissance est un facteur de risque du cancer car il va développer les germes naissant des tumeurs.

Pour en savoir plus, il y a le livre de T. Souccar :

Lait mensonges et propagandeLait mensonges et propagande
 

Les pays comme la Chine, l’Inde et le Vietnam dont les populations ne consomment que très peu de lait ne connaissent pratiquement pas le cancer de la prostate, au contraire des pays nordiques qui en consomment beaucoup.

 

Le lait est facteur de risque pour le diabète et la sclérose en plaques

Les constituants des produits laitiers sont également des agents favorisant le diabète de type 1 et de la sclérose en plaques.

Les mensonges de l’industrie et de la médecine -Pourquoi nous sommes tous persuadés du contraire

Aujourd’hui on n’en parle plus, mais quand j’étais plus jeune (je suis très jeune !) on en parlait beaucoup aux informations. De quoi s’agit-il ? Les surplus agricoles faisaient la une des médias.

Après la seconde guerre mondiale, il fallait reconstruire l’Europe. Des méthodes de production modernes (c’est-à-dire américaines) sont arrivées. Le résultat a été l’apparition de surplus agricoles, et notamment des surplus de lait. Il y a encore quelques années on parlait des entrepôts de la CEE bourrés de viande et de produits laitiers.

On n’en dit plus un mot. Que s’est-il passé ? Eh bien, de nouveaux débouchés ont été trouvés pour tous ces produits animaliers. Il suffit de voir la taille des rayons des produits laitiers dans les magasins.

Il ne se passe pas un mois sans que de nouveaux yaourts et de nouveaux produits dérivés du fromage apparaissent (comme les Ficellos, le fromage trop rigolo à effilocher).

Le marketing a réussi à nous refiler de plus en plus de dérivés du lait. Le lait est l’aliment miracle. Même sous le Général De Gaulle, on distribuait du lait dans les écoles. Il fallait bien former les futurs consommateurs.

La médecine, noyautée par le lobby des industries agro-alimentaire et pharmaceutique marche de concert. Le lait permettrait de lutter contre l’ostéoporose, de maigrir et d’être beau et gentil !

Thierry Souccar nous démontre que c’est totalement faux.

Certains peuples vivent vieux et en bonne santé sans lait

Les peuples d’Asie qui ne consomment pas de lait n’ont pas de problèmes d’ostéoporose, de diabète et ne souffrent pas de certains cancers. Ils vivent plus vieux et en meilleure santé.

L’auteur liste 10 maladies que l’industrie laitière nous cache.

Un régime sans laitages qui rend nos os solides

Enfin, un chapitre explique quels aliments ingérer pour éviter les produits laitiers et protéger ses os.

 

Oui, je veux protéger mes os.

Oui, je veux protéger mes enfants.

Oui, je combats le marketing des industries agro-alimentaire.

Oui, je veux en savoir plus et j’achète ce livre pour mieux en parler autour de moi. Je clique sur PROTÉGER VOS OS !

Protégez vos os !

PS :

« je consomme beaucoup moins de produits laitiers depuis 3 ans et je me porte comme un charme. »

 

 

Images :

FreeDigitalPhotos.net

Comments ( 8 )

  1. ReplyMichel de Changer Gagner
    Mardi 23 octobre 2012, France 5 passe à 20h40 un documentaire sur les dangers du lait... Serait-on enfin écouté ?
  2. ReplyGilles DONGUY
    Effectivement, le lait animal n'est déjà, même le plus sain possible (celui de mon enfance!) pas un aliment naturel pour l'homme! Alors avec tout ce l'agrobusiness à rajouter pour en vendre des hectaux, c'est le pompon! A noter que les femmes asiatiques (originellement) ont peu de cancer du Sein non pas parce qu'elles consomment du Soja (un autre sujet polémique!), mais parce qu'elles ne consomme pas ou peu de produits laitiers! Ah la vache!
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Bonjour Gilles ! Il paraît que le lait de brebis est moins mauvais... Ce que vous dites sur les femmes asiatiques est repris dans Lait mensonges et propagande, et dans bien d'autres livres sur le sujet.
      • ReplyGilles DONGUY
        Bonjour Michel, Oui, bien sûr les laits d’animaux plus petits que les bovins sont plus acceptables, car les facteurs de croissance (pro cancérigènes) sont moins actifs. Quant aux slogans, j’en ajoute un autre, eut égard à la tradition gastronomique Française : « Trois produits laitiers, oui, mais par semaine ! » Alors n’en faisons pas tout un fromage ! Bien cordialement, Gilles
        • ReplyMichel de Changer Gagner
          Effectivement, on dit que le lait de chèvre est moins mauvais pour la santé. En plus, la chèvre n'étant pas tellement exploitée pour sa viande il doit y avoir moins de produits / hormones injectées pour la faire "produire" plus de viande.
  3. ReplyJanie
    Franchement, ton avis radical n'est pas mieux que celui de ceux qui prônent les produits laitiers. Il n'y a pas plus ignorant que celui qui pense savoir. Bravo pour ton article.
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Bonjour Janie Ce n'est pas mon avis, mais les conclusions de quelques chercheurs / professeurs / journalistes (comme dans Lait mensonges et propagande). Je n'ai pas la possibilité de vérifier, mais n'est-il pas vrai que l'ostéoporose, le diabète et les cancers sont de plus en plus développés malgré notre hygiène de vie de plus en plus "irréprochable". Cela fait 60 ans que l'on nous force à consommer du lait et cela empire. Alors, qui croire ? Faites l'essai. Si vous souffrez de troubles divers, peut-être que vous irez mieux (réduisez aussi la viande et autres produits animaux). Je ne dis pas qu'il faut tout supprimer. Il faut juste essayer et voir ce qui vous correspond le mieux. L'homme serait le seul animal adulte à boire du lait.... Étrange...
  4. ReplyMarie Kelenn
    Bonjour Michel, Je ne peux qu'approuver ton article. Et l'expérience de si nombreuses personnes prouve bien que l'on n'est pas des veaux !!! Ni des agneaux d'ailleurs, ou des cabris. Que ceux qui veulent des preuves aillent lire mon article récent : "Migraines et maux de tête, l'alimentation joue souvent un rôle". Le pouvoir des lobbies nous ferait croire n'importe quoi. A une autre fois.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge