SIIC – investir dans la pierre papier

la pierre papier changer-gagnerLa pierre, autrement dit l’immobilier, est un investissement bien connu des français. On aime l’immobilier. La pierre rassure. Elle est effectivement un rempart contre l’inflation. En ce qui concerne l’investissement, tout dépend du prix d’achat, car l’essentiel du rendement se fait à la revente.

Mais pour certains, l’immobilier c’est soit un ticket d’entrée trop important, soit beaucoup de travail. Pour d’autre encore c’est des risques : impayés, vices cachés, changements d’environnement ou de législation, etc.

Heureusement, il existe une solution : les SIIC (Société d’Investissement Immobilier Cotée). Cette solution c’est la pierre papier. Il est possible d’investir dans des actions de sociétés qui gèrent professionnellement un parc immobilier. Les risques sont ainsi répartis sur des centaines d’immeubles commerciaux ou non, sur plusieurs pays et l’on a affaire à des professionnels.

Où trouver des SIIC ?

Certains sites éditent une liste des SIIC. Cette liste fournit le code ISIN du titre coté. Il suffit d’utiliser ce code ou le nom pour retrouver l’action sur le site de votre broker actions préféré, comme Boursorama.

Mais le choix est difficile. Comme tout investissement, et notamment boursier, il faut comparer les bilans et comptes de résultats.

Quelle SIIC choisir ?

Forcément, les SIIC sont fortement endettées, puisqu’il faut s’endetter en général pour acheter des biens immobiliers. Ne vous étonnez donc pas que le poste « dettes » soit important.

De par leur statut de SIIC elles doivent aussi redistribuer une grosse partie de leur bénéfice en dividendes. La ligne dividendes est donc à surveiller.

Enfin, l’évolution des cours de bourse compte aussi. Un prix qui ne cesse de baisser n’est pas bon signe.

Comment acheter une SIIC ?

Sauf si vous êtes très riche, vous ne pourrait acheter que des parts de SIIC. En fait ce sont des actions que vous achèterez. Pour ce faire, passez par votre broker habituel ou ouvrez un compte chez Boursorama.

Le ticket d’entrée est de 500 à 2000 euros selon le broker (afin d’optimiser vos frais).

Quel rendement espérer ?

Le rendement qu’il faut attendre d’un tel investissement est celui de l’immobilier : 5 à 7% de dividendes par an, mais pas pour toutes les sociétés.

Ce rendement est net avant impôts. Pas de ravalement, d’assurances, de vacance, d’impayés, etc.

Cet investissement réalisé dans un PEA peut donc être assez intéressant.

Quelles SIIC recommander ?

J’ai regardé les dividendes offerts et l’évolution historique des cours de bourse de plusieurs de ces sociétés.

Les prévisions de versement de dividendes indiquent la confiance dans l’avenir.

Une évolution positive des prix sur les années précédentes montrent le sérieux de la gestion de la société.

À l’aune de ces observations voici la liste de mes préférées (non significative et non exhaustive) :

  • Klépierre
  • Eurosic
  • Klémurs (7,9% de dividendes)
  • Silic
  • Foncière Pars France (ISIN FR0010304329)

Quand acheter une SIIC ?

Comme tout investissement en bourse, il vaut mieux acheter dans un creux d’un trading range horizontal ou d’une tendance haussière. Les outils de l’analyse technique sont à votre disposition pour optimiser votre investissement.

 

Crédits images :

Ambro / FreeDigitalPhotos.net

Comment ( 1 )

  1. Replyhome staging caen
    Des tonnes de commentaires sur vos articles, je suppose que je ne suis pas le seul à venir me détendre ici.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge