Chaussure doigt de pied et course minimaliste : pourquoi c’est mieux ?

Vous avez sans doute déjà vu des gens courir avec la fameuse chaussure doigt de pied. C’est une chaussure à semelle fine et qui ménage des espaces pour placer les orteils.

Cela fait bizarre quand on les voit pour la première fois.

La civilisation a passé plus de 2000 ans à cacher ces orteils que l’on ne saurait voir et voilà que des gens courent les orteils bien écartés.

Mais que se passe-t-il ?

Quel est l’intérêt d’utiliser la chaussure doigt de pied ?

chaussure doigt de pied courir

Le corps, une machine complexe

Comme il est expliqué dans mon article « Mieux courir« , le squelette humain est une merveilleuse machine. Le pied, notamment, composé de tas de petits os, est une mécanique de précision.

Il est à la fois un ressort et un amortisseur.

Il utilise l’effet de levier.

Ses différentes articulations sont faites pour assurer une bonne marche.

 

Les différentes articulations du pied

Habituellement, un observateur non averti, pense que le pied n’a qu’une seule articulation : la cheville.

En fait, le pied a au moins 3 articulations dont une peu connue qui lui permet, cheville et talon fixes, de s’adapter au terrain. Si mes souvenirs sont bons, il s’agit de l’articulation au niveau de l’os naviculaire.

 

Le pied est une machine à s’adapter au sol

Si le sol est en pente, comporte des cailloux, le pied se déforme pour s’adapter et épouser la forme du sol.

D’autre part, la forme optimale du pied est spécifiquement étudiée par la nature pour faciliter la marche et la course.

Par exemple, le gros orteil sert de propulseur en utilisant l’effet de levier. C’est un peu comme les propulseurs de sagaies des hommes préhistoriques.

biomecanique belles jambesL’appareil locomoteur : une belle mécanique !

 

La chaussure déforme le pied

Les chaussures que la plupart des gens utilisent sont un frein au bon fonctionnement du pied.

Les magasins de sport vendent à prix d’or des chaussures de course qui s’adaptent à un pied pronateur ou supinateur.

On fait tout à l’envers : ce n’est pas la chaussure qui doit s’adapter au pied, mais le mouvement correctement exécuté qui doit bien placer le pied.

C’est comme utiliser une semelle pour bien former le pied. C’est inutile. Mieux vaut effectuer le bon geste.

De plus, la chaussure éloigne trop le pied du sol et le détourne de sa fonction première.

 

Le drop

On appelle drop le dénivelé entre la position du talon et la position des métatarses dans la chaussure.

Plus ce drop est élevé, moins bien c’est. Car le pied doit rester à plat. En tout cas dans la nature c’est comme ça.

Or, la plupart des chaussures de sport ont un drop.

D’où l’importance de bien choisir sa chaussure running.

 

La course minimaliste

C’est pour cela que de plus en plus de coureurs adoptent la course minimaliste.

Elle consiste à courir pied nu.

Cela peut poser un problème à certains, et de toutes façons il faut s’habituer. La plante des pieds est en effet fragile chez la plupart d’entre nous.

C’est pour cela que l’on a vu apparaître la chaussure minimaliste.

chaussure minimalistePas trop minimaliste, quand même !

 

La chaussure doigt de pied

La chaussure doigt de pied est une chaussure minimaliste. Le concept consiste à pouvoir bouger les orteils. En effet, dans une chaussure normale les orteils sont comprimés et peu mobiles.

Or ils participent à la mobilité du pied.

Une chaussure minimaliste est caractérisée par :

  • une semelle très souple et peu épaisse qui garde le contact entre le pied et le sol à son maximum
  • éventuellement des doigts de pieds
  • un drop inexistant
  • la légèreté
  • pas de forme qui tend à s’imposer à la voute plantaire.

 

Où trouver des chaussures doigts de pieds ou minimalistes ?

Difficile de trouver une chaussure minimaliste Decathlon. On ne les trouve pas dans tous les magasins.

Vous en trouverez sur Amazon :

 

Même sans courir ces chaussures assurent une meilleure santé du pied. On ne s’en doute pas, mais le pied est le début de la chaîne locomotrice. Un système locomoteur bien éduqué permet d’économiser ses articulations et de mieux vieillir.

 

 

Dans l’ordre des illustrations : everydayplus (baskets), radnatt (jambes), dan (sabots), FreeDigitalPhotos.net

Comments ( 2 )

  1. ReplyEsra
    J’avoue que quand on voit ce genre de chaussures pour la première fois, ça surprend beaucoup ! Ils ont l’air intéressants. Pour le moment je ne suis pas trop sport, mais j’y penserai :)

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge