Ashwagandha – remède contre le stress et l’insomnie

Ashwagandha : un remède naturel contre le stress et l’insomnie. Mais aussi pour la force et renforcer votre testostérone. Découvrez la force du cheval utilisé depuis des millénaires en Inde.

 

ashwagandha remède anti-stress

 

Un remède de cheval ayurvédique

L’Ashwagandha fait partie de la pharmacopée ayurvédique. On l’appelle aussi :

  • Winter Cherry,
  • Ginseng indien
  • ou Withania somnifera pour les latinistes.

Comme son nom latin l’indique, elle favorise le sommeil. Et sa qualification de ginseng indien nous donne une idée de ses propriétés.

Tout un programme quand on sait que son nom indien signifie « odeur de cheval ».

C’est une solanacée, comme la patate.

 

Usages et propriétés

La poudre de sa racine aurait des tas de propriétés. Vérifiées ou pas !

Son principal atout est de favoriser le sommeil et la lutte contre le stress. Elle n’est pas sédative. Elle aide au contraire le corps à lutter contre le stress. On dit que c’est une plante adaptogène. Elle aide le corps à s’adapter.

Voici d’autres propriétés / usages :

  • arthrite (lutte contre l’inflammation des cartilages)
  • anxiété (elle réduirait le cortisol, l’hormone du stress)
  • dépression
  • diabète de type 2
  • serait anti-cancer
  • anti-oxydant
  • tonique
  • réduirait la glycémie
  • stimulerait la testostérone et la fertilité chez l’homme
  • augmenterait la force musculaire
  • réduirait les graisses corporelles
  • diminue le cholestérol
  • améliorerait les fonctions cérébrales
  • abaisserait la tension artérielle
  • stimulerait la thyroïde
  • renforcerait l’immunité.

Elle peut donc servir aux gens stressés. Mais aussi aux sportifs. Dans ce cas,en association avec le Tribulus Terrestris. Et aux personnes qui veulent maigrir.

 

Posologie

En cure de 1 mois. Faire ensuite une pause de 15 jours et reprendre un mois. 1 à 2 gélules de 500 mg deux fois par jour. Certains disent qu’il vaut mieux la prendre le soir. 2 heures avant de se coucher.

 

Contre-indications de l’ashwagandha

Comme d’habitude, les femmes enceintes et allaitant devraient éviter.

Les personnes ayant :

  • des maladies auto-immunes,
  • du diabète de type 1,
  • une tension basse,
  • des problèmes à la thyroïde (Hashimoto),

devraient aussi éviter.

Le plus sage est de consulter un médecin si vous avez un doute.

Mais dans l’ensemble ce produit semble sans danger.

 

Où s’en procurer ?

Moi j’utilise ce produit. Et celui-ci qui est dit titré en whitanolides.

 

Liens

Je vous ai mis ci-dessous quelques liens. Les sites sont intéressants. Alors bonne lecture.

  • http://ayurveda-foryou.com/ayurveda_herb/ashwagandha.html
  • http://ayuraushadhigyan.blogspot.fr/2013/08/ashwagandha-botnical-name-withania.html
  • http://therapeutesmagazine.com/bienfaits-ashwagandha/
  • http://mr-ginseng.com/ashwagandha/
  • http://www.chopra.com/articles/what-is-ashwagandha

 

 

Photo : Gabicuz

Mots-clés: ashwagandha insomnie

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge