Une histoire qui fait maigrir par la pensée

Dans quelques minutes vous allez connaître une astuce de plus pour programmer votre cerveau à maigrir et vaincre les fringales et compulsions alimentaires. Cette technique pour maigrir allie la science moderne de l’hypnose et le génie antique du fabuliste Ésope.

 

maigrir avec hypnose

Pour peu que :

  • vous ayez honte de vos bourrelets
  • votre graisse vous empêche de faire du sport alors que vous aimez cela
  • votre embonpoint fasse fuir les demoiselles, ou inversement, ne vous rend pas aussi séduisante que dans vos rêves
  • les kilos en trop mettent en danger votre santé – c’est le docteur qui l’a dit
  • ou que tout simplement, ce n’est pas vous, là, avec ces formes

alors, lisez jusqu’au bout.

 

Laissez-vous guider. Je vous emmène.

 

C’est l’histoire de…

« Un renard découvrit dans le creux d’un arbre un bon repas. Il y entra et s’empiffra, quand il se rendit compte que son ventre devenu bien gros et bien rond le gênait pour sortir. Il se trouvait pris au piège et fort contrit ! » (adapté du Renard au ventre gonflé, de Ésope).

La morale de cette histoire est que le péché mignon du renard l’a transformé en un animal gras et gros. Ce faisant il est pris au piège. Sa complaisance l’a privé de sa liberté.

 

Si vous mangez trop et que votre corps est devenu un problème à cause de cela, inspirez-vous de cette fable.

 

Et utilisez les techniques de l’hypnose.

 

Pourquoi l’hypnose pour maigrir ?

En effet, penser tout le temps à réduire le nombre de calories absorbées est fatigant et voué à l’échec. Le conscient (votre pensée) n’est pas toujours actif. Par exemple, il vous arrive tous les jours d’effectuer des tas de choses de façon inconsciente :

  • marcher
  • manger, parfois,
  • faire du vélo,
  • serrer la main de quelqu’un,
  • emprunter les bonnes rues pour rentrer chez soi…

 

L’inconscient prendra donc forcément le pas sur vote conscient… et zou ! la fringale comblée en dévorant plein de biscuits !

 

Il faut donc « convaincre » l’inconscient car c’est lui qui décide.

 

Utiliser le langage de l’inconscient pour maigrir

L’inconscient est comme un enfant. Il faut lui parler avec des images. Nous allons utiliser une technique tirée du livre Enfin je maigris ! : Le déclic par l’auto-hypnose – 40 exercices :

 

 

Cet exercice consiste à se mettre à la place du renard de la fable d’Ésope après vous être mis en état d’hypnose (le livre explique comment faire – vous pouvez aussi utiliser l’induction d’Elman).

 

Exercice pour maigrir

Mettez-vous en état d’hypnose, puis imaginez-vous le ventre enflé et coincé dans le tronc creux d’un arbre. Vous avez des monceaux de nourriture sucrée, salée, grasse à disposition. Mais vous ne pouvez pas sortir du piège.

Dehors des tas de gens minces font ce qu’ils veulent : courent, jouent, dansent, aiment, etc. Vous vous ne pouvez rien faire car coincé.

Dans d’autres troncs d’autres personnes trop grosses sont aussi coincées.

Combien de temps allez-vous rester coincé dans ce tronc ? Allez-vous laisser les autres faire la fête sans vous ?

Quand vous serez prêt faites en imagination ce qu’il faut pour sortir de ce piège.

 

Le surpoids est une prison. Allez-vous décider d’en sortir ? Le livre du docteur Jean-Marc Benhaiem présente une liste de 40 exercices hypnotiques pour vous aider.

J’ai trouvé ces exercices ainsi que le texte qui les accompagnent très pertinents, et l’approche est originale dans le domaine des méthodes d’amaigrissement.

Et puis, essayez cet exercice…

 

 

Illustration : patrisyu FreeDigitalPhotos.net

 

Mots-clés: livre maigrir par la pensée

Comments ( 2 )

  1. Replyhannah@techniqueTipi
    Bonsoir Michel, Ces petites histoires ont l'air intéressantes. est ce que le but c'est d'associer en hypnose trop manger avec le danger et la prison? hannah@techniqueTipi Article récent : La recette la plus simple du monde pour detoxifier votre organismeMy Profile
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Presque : l'absence de liberté, ne plus pourvoir faire ce que l'on veut. Mais chacun peut y voir ce qu'il veut. Le but est d'associer le déplaisir au comportement et à la situation à changer, et le plaisir au comportement désiré.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge