LE livre pour perdre des kilos et bien vieillir (révolutionnaire)

J’avais feuilleté ce livre pour perdre des kilos à la Fnac et l’avais trouvé un peu too much. Les titres sont racoleurs. Je ne l’avais pas acheté. Mais récemment, un ami me l’a conseillé. Cet ami est passé rapidement de 122 kilos à 80 et a réussi à courir un marathon ! Je l’ai tout de suite commandé sur Amazon et l’ai dévoré (:-) ça ne fait pas grossir). En effet, j’aimerais bien voir mes tablettes de chocolat. Même si j’ai perdu du poids, j’ai du mal à finir de perdre les derniers kilos car je m’enfile des gâteaux. Heureusement, mon alimentation fait que je ne reprends pas de poids. Grâce à ce bouquin j’ai déjà presque atteint un nouveau cran de ceinture.

Si vous voulez

  • perdre des kilos,
  • mieux dormir,
  • mieux courir
  • ou nager,
  • mieux vieillir,
  • apporter plus de satisfaction à Madame,
  • gagner en muscles,
  • courir un marathon,
  • vous goinfrer sans prendre de kilos,

alors lisez bien cet article jusqu’à la fin.

 

Déjà des effets

En appliquant quelques techniques, en une semaine, j’ai déjà senti la différence. Je vais devoir percer un nouveau trou dans ma ceinture ! Le pire c’est qu’aujourd’hui j’ai mangé une plâtrée de pâtes au beurre, ou plutôt, de fromage râpé aux pâtes, des biscuits et au goûter je m’enfilerai un cheesecake.

 

Si après ça vous ne croyez pas à la synchronicité !

Ce livre, je l’avais repoussé. Un des sous-titres était « devenez un sur-homme« . Pourtant une première chance d’apprendre ses secrets m’avait été donnée. Mon inconscient me l’a remis en travers de mon chemin sous la forme d’un gars ayant réalisé en quelque sorte ce que je voulais atteindre. Si c’est pas une synchronicité (ou coïncidence, si vous préférez – j’en parle dans la Prophétie des Andes), ça !

Une fois que mes croyances à propos de ce livre eurent changé, je m’y suis jeté à fond.

 

Ce que vous allez pouvoir faire avec

Ce que vous allez découvrir est simple :

  • une méthode facile pour tuer les derniers kilos de façon naturelle et… moins naturelle
  • des trucs pour éviter que les repas copieux inévitables se voient sur vos hanches ou votre bidon
  • une astuce qui vous fera dire « ouf ! » pour maigrir AUTOMATIQUEMENT
  • le programme pour prendre du muscle (le muscle bouffe le gras)
  • devenir plus fort, le costaud des épinettes !
  • comment dormir 2 heures par jour seulement
  • la clé du plaisir féminin
  • le régime pour être plus fertile (utile si vous cherchez à agrandir la famille)
  • courir plus vite et plus longtemps : passer de 5 à 80 km
  • faire taire ces blessures qui se réveillent régulièrement
  • faire du tourisme chirurgical (ça, je n’approuve pas)
  • rajeunir !

 

Présentation du livre

Ce livre s’appelle « 4 Heures par semaine pour un Corps d’enfer » en français. Comme d’habitude, les traducteurs ont pris la liberté de transformer le titre original : « The 4-Hour body : An uncommon guide to rapid fat-loss, incredible sex and becoming superhuman ». L’auteur, Timothy Ferriss ayant déjà écrit le célèbre « The 4-Hour Week« , cela aurait été bien de garder la même structure de titre.

 

Cliquez sur l’image !

 

J’ai lu la version en anglais, donc ce que je vais en dire s’y rapporte. De toute façon, la version française semble épuisée.

Ce n’est pas encore la description d’un régime de plus. L’auteur a tout expérimenté, jusqu’à se faire creuser la cuisse par une énorme aiguille pour analyser la composition de ses fibres musculaires (vidéo disponible sur le Net). C’est un fou. Mais il sait de quoi il parle. Non seulement il a tout essayé sur lui, mais en plus il a conseillé des tas de gens et les a aidé à perdre des kilos.

Le ton peut déplaire à certains, mais il y des tas de choses à apprendre, et des choses efficaces.

 

Avertissements

Le livre de TIm Ferriss est un peu sur le mode too much. Voici quelques axes pour l’aborder :

  • ne le prenez pas toujours au mot ; exercez votre esprit critique ;
  • je ne recommande pas d’utiliser les compléments alimentaires conseillés ;
  • Ferriss est un cobaye vivant, il essaie des choses, mais vous, vous n’en êtes pas un ;
  • l’alimentation proposée est pour maigrir, ce n’est pas forcément une alimentation pour vivre en bonne santé sur le long terme ;
  • vous n’êtes pas non plus forcé de devenir un Stallone.

 

Comment lire ce bouquin ?

Cet ouvrage pour perdre des kilos ne se lit pas comme un roman. L’auteur précise qu’il ne doit pas forcément être lu de bout en bout. Certains des premiers chapitres sont obligatoires, mais pour le reste, vous pouvez choisir ce que vous lisez en fonction de vos objectifs.

À la fin de chaque chapitre il y a des liens internet pour avoir plus d’infos ou pour trouver les produits dont il est question dans le chapitre.

De nombreux encadrés sont là pour entrer dans le détail. Ils n’est pas nécessaire de les lire si l’on est pressé.

 

Parcourons les chapitres…

 

Les fondamentaux

La MED

Il utilise le principe de Pareto, ou principe 80/20 : trouver les 20% qui suffisent à produire 80% des effets. C’est ce que Ferriss appelle la Dose Minimale Efficace. Il va nous conseiller de petites causes qui ont de grands effets. Inutile de faire 20 heures de sport, si 1 heure de sport bien choisi a un effet. Plus loin je vous parlerai d’un exercice qui fait de l’effet rapidement.

 

Les règles qui changent les règles

On nous raconte pas mal de conneries dans les bouquins et magazines sur les régimes. On nous oblige à compter les calories, mais toutes les calories ne se valent pas. Laissez tomber tout ce que vous avez appris jusque-là dans la presse populaire.

Ce qui compte ce n’est pas seulement de perdre des kilos mais de recomposer son corps pour qu’il ressemble enfin à quelque chose.

Il nous apprend aussi à ne pas nous laisser avoir par les termes marketing d’un des plus gros business du monde : la perte de poids. Par exemple, ils ont fait de la cellulite presque une maladie que l’on doit soigner par des médicaments ! Oubliez ce cinéma.

 

Enfin, la recomposition du corps passe par le bon équilibre entre :

  • le régime alimentaire
  • les compléments alimentaires
  • l’exercice.

 

Ground Zero

Le moment Harajuku

Ferriss nous dit qu’il faut un moment où l’on prend conscience qu’il faut arrêter d’espérer et agir. Il souligne que les gens en général n’ont pas une raison suffisante pour agir. La douleur n’est pas assez forte pour provoquer le changement. On a tendance à se laisser aller, se laisser emmener par le courant. La prise de conscience est donc nécessaire.

Il faut également combattre les croyances qui nous polluent.

Nous en avions déjà parlé il y a quelque temps ici et . C’est exactement cela.

Il souligne également qu’il est important de s’encourager en mesurant les progrès.

 

Ferriss s’est donc acheté un appareil pour mesurer son activité cardiaque et vérifier l’effet de ses activités sur son corps. Une montre GPS cardio fréquencemètre peut être très utile.

 

Cette graisse insaisissable

La première étape pour perdre des kilos est de mesurer, car on ne peut pas commencer un voyage si l’on ne sait pas où l’on veut aller et d’où l’on part.

Il ne faut pas se contenter de se peser. Il faut aussi se mesurer au mètre de couturière cuisse, bras, poitrine et hanches. Mais ce n’est pas tout. Il faut localiser la graisse dans votre corps. Sous la peau ou autour des organes, Ferriss détaille les différentes façons et méthodes pour mesurer votre pourcentage de gras corporel.

J’ai bien apprécié ces planches qui permettent, sans outils spécifiques ou examens, de savoir à peu près si vous êtes à 30%, 20% ou 10% de graisse corporelle. Remarque : les balances à impédance ne sont pas très précises. Pour un résultat plus crédible il faut des outils ou des méthodes un peu plus envahissants.

 

Rendre l’échec IMPOSSIBLE !

Ce chapitre est important car il nous donne 5 règles à respecter pour rendre l’ÉCHEC IMPOSSIBLE. Tout d’abord, Tim expose les 4 principes de l’échec impossible :

  • le faire consciemment : prenez une photo de tout ce que vous mangez, avant de le manger (et publiez-la sur un des sites donnés par l’auteur) ; quand on est conscient de ce que l’on va engouffrer, cela fait réfléchir ; c’est mieux que de constater les dégâts après ; de même, prenez une photo « avant » de vous en petite tenue pour voir à quoi vous ressemblez en vrai !
  • le transformer en jeu : un moyen de transformer la perte de poids en jeu c’est de prendre des mesures (poids, mensurations, pourcentage de graisse dans le corps, taux de sucre dans le sang) ; des mesures en progression sont la meilleure des motivations ; faites-le 5 fois (la règle des 5 fois) et cela deviendra un jeu – on est ce que l’on fait de façon répétée.
  • le faire en concurrence avec d’autres : publiez vos progrès (ou excès) sur des sites web spécialisés pour les confronter à d’autres personnes dans le même cas ; on peut même engager des paris, la peur de perdre et la théorie de la confrontation sociale vous aideront à progresser
  • le faire par petits bouts et temporairement : pour ne pas se décourager il faut avancer par petits pas et ne pas s’engager dans un voyage trop long.

 

Engagez-vous à réaliser au moins deux de ces actions suivantes :

  • « Je ressemble vraiment à ça ?! » : prenez des photos de vous devant et derrière en maillot de bain et affichez-les sur le frigo
  • Photographiez pendant 5 jours au moins tout ce que vous vous apprêtez à manger et publiez-le sur internet là où les autres peuvent le voir
  • Qui peut m’accompagner en tant que compétiteur ? Trouvez-vous des partenaires compétiteurs contre lesquels vous pourrez vous battre ou qui pourraient vous encourager. Des sites existent.
  • Prenez des mesures : mesurez et archivez votre poids et vos mensurations. L’auteur montre dans un encadré comment une simple ligne dans une feuille Excel peut faire perdre du poids ! Étonnant !
  • Trouvez une petite chose à faire pour commencer. Ne vous attaquez pas à une montagne. Petit à petit l’oiseau fait son nid, mais il faut commencer par quelque chose. Ce qui est petit est réalisable sans peine.

 

Réduire la graisse (les bases)

Le régime pauvre en hydrate de carbone I

Le sous-titre de ce chapitre est « comment j’ai perdu 9kg en 30 jours sans exercices ».

Voici les règles à suivre :

  • Éviter les glucides, féculents et aliments « blancs » : l’auteur donne la liste des aliments à éviter. Mais, à part le choux-fleur, c’est tout ce qui est blanc (y compris le lait) et les céréales.
  • Manger toujours les mêmes aliments parmi la liste donnée. On ne compte pas les calories.
  • Éviter les boissons qui cachent des calories (boissons sucrées, notamment, mais pas seulement).
  • Ne pas manger de fruit.
  • Autorisez-vous un jour off dans la semaine (c’est même une obligation). Pendant ce jour (pour moi c’est le samedi) vous pouvez vous faire péter le bide avec les pires des aliments.

 

Depuis que j’ai adopté ce mode d’alimentation j’ai réussi à couper l’envie de sucré !

 

Le régime pauvre en hydrate de carbone II

Dans ce chapitre l’ouvrage répond aux questions fréquemment posées à propos de ce régime pour perdre des kilos.

Vous saurez :

  • pourquoi le jour off est important
  • si des suppléments sont nécessaires et lesquels, et quel aliment fournit déjà la plupart de ce qu’il vous faut. Il est très bon et vous pouvez le préparer à la maison.
  • quelles sauces utiliser
  • quel vin vous pouvez continuer à boire (c’est même recommandé)
  • quel restaurant est le plus adapté quand vous ne pouvez pas vous préparer de repas
  • que manger quand on a une petite faim entre les repas

 

Enfin les 8 erreurs à ne pas faire sont listées, avec, notamment, celle de manger des « domino » foods.

 

Prévenir les dégâts en cas de gros repas

Pendant les fêtes il arrive que l’on reste assis toute la journée à manger. Ce chapitre présente quelques conseils et méthodes pour éviter que toutes ces calories se retrouvent autour du ventre ou dans la culotte de cheval.

En voici les principes :

  • Minimiser la libération de l’insuline : 4 techniques sont données pour limiter l’action de l’insuline.
  • Obliger l’estomac à rapidement se vider : la caféine et un certain type de thé vous y aidera.
  • Pratiquer de courtes (60 à 90s) contractions musculaires avant le repas et 90 minutes après ; exemples d’exercices efficaces.

Les quatre cavaliers anti-gras

L’auteur présente des suppléments qu’il dit efficaces et sans effets secondaires, contrairement à d’autres produits qu’il avait essayés. Je ne suis pas chaud pour essayer ces produits et les conseiller (sauf les deux derniers), mais je les cite cependant.

 

Le PAGG :

  • le Policosanol : seul en association avec deux autres produits, cet extrait de plante peut faire baisser le mauvais cholestérol. Il aide pour perdre des kilos.
  • L’acide Alpa-Lipoïque (ALA) : anti-oxidant, aide à stocker les hydrates de carbone dans les muscles ou le foie plutôt que dans la graisse.
  • Flavanols de thé vert (EGCC) : accélère la destruction des cellules graisseuses.
  • Extrait d’ail : régule le cholestérol.

L’auteur signale quand même qu’il faut consommer suffisamment de vitamines B quand on utilise le PAGG. Il faut consulter également son médecin si on est hypertendu, diabétique ou hypoglycémique.

J’ai acheté de l’extrait de thé vert (non décaféiné, alors que le livre suggère d’en acheter du décaféiné) dans mon magasin bio et je saupoudre de semoule d’ail mes repas. J’essaierai sans doute l’ALA.

 

Perdre des kilos : avancé

L’âge de glace

Comment un individu, cité dans le livre, peut consommer 11 000 calories par jour et rester maigre ? Les magazines qui parlent de limiter les calories disent des stupidités. Le froid fait consommer beaucoup plus d’énergie.

 

Douche froide

L’auteur prenait des bains d’eau froide dans laquelle il mettait des pains de glace. Il conseille aussi la douche froide. Il y a même certaines personnes (parmi ses clients) qui ont perdu des kilos rien qu’en prenant des douches froides.

 

Je me suis mis à prendre des douches d’eau froide. Et dire qu’à la mer, je mets longtemps à me décider à entrer dans l’eau au-dessus du ventre quand elle n’est pas à 24°C…  Je dois avouer que le plus dur c’est de ce dire « aller, j’y vais ». Mais c’est assez addictif. C’est un plaisir. On se sent bien après. Le matin c’est super, cela vous réveille tout de suite.

 

Quand on dirige le jet d’eau froide (je n’ai pas mesuré la température, mais je serais sans doute surpris de voir qu’elle n’est pas si froide que cela, mais par rapport à la température du corps, cela fait une différence), on est saisi, mais on sent rapidement la peau qui chauffe en contre réaction, et après on s’y fait.

De l’eau vraiment froide, là c’est autre chose. J’ai mis une fois les pieds dans de l’eau d’un torrent sortant de la Fontaine de Vaucluse. C’était gelé. Cela fait mal. En plus, les pieds sont peu irrigués et peu protégés par la peau.

 

Poche de glace

Vous pouvez aussi acheter une poche de glace et vous l’appliquez chaque soir sur le haut du dos (il paraît qu’il y aurait des cellules graisseuses brunes qui consomment du gras quand elles sont exposées au froid). Si vous regardez la télé ou faites de l’ordinateur, mettez-vous une poche de glace sur le dos (attention, ne la gardez pas plus d’une demi-heure). Cela vous fera maigrir.

 

Vous en trouverez en cliquant ici. Il y en a de très pratiques qui contiennent un gel – il suffit de les mettre au congélo et elles sont réutilisables, bien sûr.

 

Depuis ma lecture de ce bouquin je ne vois plus le froid comme un inconfort (je m’aimais pas avoir froid aux épaules quand je commençais ma séance de running) mais comme un plaisir utile.

Un petit conseil : en sortant de votre douche froide, ne vous séchez pas entièrement. Laissez votre corps fournir la chaleur pour évaporer les dernières gouttes.

 

poche de glacePoche de glace réutilisable

(source : Amazon)

 

Boire de l’eau froide

Enfin, vous pouvez, tout au long de la journée boire de l’eau froide. Votre corps va consommer plus d’énergie pour vous réchauffer.

 

Le point pivot du sucre

Ce qui compte quand vous mangez ce n’est pas quand vous le mettez dans la bouche mais quand cela va dans cos cellules. L’auteur a mesuré grâce à divers appareils et expériences les effets des aliments sur son taux de sucre dans le sang. Il en a tiré plusieurs règles pour perdre des kilos :

  • tout d’abord il faut conserver un taux de sucre inférieur à 100g/dl
  • le bon gras dans un repas (et notamment au début du repas) réduit l’ampleur de la réponse glycémique
  • le jus de citron réduit la réponse également
  • la cannelle, mais une variété précise, aide à stabiliser ce taux
  • mangez lentement !

 

Le dernier mille : perdre les derniers kilos

Dans ce chapitre on nous explique comment font les body-builders pour « sécher ». Certains utilisent des substances controversées. L’auteur explique que ce n’est pas si mauvais que cela, mais je suis dubitatif. Ne touchez pas à ça.

Mais ce que l’on retiendra c’est qu’il faut plus de repas et plus de protéines.

Cependant, attention, les protéines sont acidifiantes, donc il ne faut pas que ce soit un mode d’alimentation durable. Il faut aussi vérifier la provenance des aliments.

 

Ce que j’en retiens, et c’est l’objet des chapitres suivants, pour perdre plus de kilos il faut développer ses muscles, car ce sont les muscles qui consomment les calories que l’on absorbe.

 

Prendre du muscle

Se tailler des fesses parfaites

Si vous voulez sculpter votre postérieur, c’est le chapitre à lire. Vous y trouverez 3 exercices simples pour muscler vos fessiers sans passer des heures à la salle de musculation (souvenez-vous de la MED dont nous avons parlé au début).

Les 3 exercices pour muscler vos fesses et faire tenir une cannette dessus :

  • le « flying dog »
  • les élévations
  • le balancé avec une kettle bell.

 

Les deux premiers sont des échauffements. L’exercice le plus intéressant est le « kettle bell swing ». J’avais l’habitude de faire des squats, mais je devais les faire mal parce que cela n’agissait pas sur les fesses. Par la seule lecture de ce chapitre et l’achat d’une Kettle Bell, j’ai pu constater que 20 mouvements suffisaient à solliciter les fessiers.

Cet exercice est le roi des exercices !

Vous trouverez des kettle bells ici. Lisez le live pour savoir quel poids choisir. Si vous avez déjà des disques de fonte, utilisez plutôt cette Kettlebell réglable.

 

Kettle Bell Gorilla Sport

(source Amazon / Gorilla Sport)

Cliquer sur l’image pour en savoir plus

 

 

Des abdos en 6 minutes

2 exercices ont prouvé leur efficacité dans la construction d’abdominaux sculptés en tablette de chocolat. Je ne connaissais pas le second et il est bien pratique car on peut le pratiquer partout.

 

De geek à « freak » ou comment gagner 15 kg de muscles en 28 jours

L’auteur a gagné 15 kg de muscles durant ce laps de temps ! Disons-le tout de suite, il faut prendre certains produits autorisés, mais que je ne prendrais pas si j’étais vous.

Mais on peut retenir, concernant les exercices physiques :

  • qu’il faut aller jusqu’au point, dans chaque exercice, où on ne peut plus soulever le poids
  • pratiquer des séries 5/5 (5 secondes up et 5 down)
  • se focaliser sur 2 à 10 exercices par séance, pas plus
  • augmenter le temps de récupération.

 

Le protocole Occam I : une approche minimaliste pour la masse musculaire

Difficile de résumer ce passage. On y trouvera un programme détaillé d’exercices et de nutrition pour accroitre sa masse musculaire.

 

Le protocole Occam II

Là on répond à toutes sortes de questions qui peuvent être posées sur ce protocole.

 

Améliorer sa vie sexuelle

Le plaisir féminin de 15 minutes, parties 1 et 2

Dans ces deux chapitres l’auteur donne 2 méthodes pour amener votre partenaire féminine plus rapidement au nirvana (et plus longtemps).

Tout d’abord il faut que la partenaire soit entrainée et détendue. Ensuite il faut adopter la bonne orientation (cela peut être aidé par un coussin spécial -je ne savais même pas que cela existait).

 

Ensuite une technique de Ninja est donnée pour procurer du plaisir à sa moitié. De nombreux couples devraient connaître cela.

 

Augmenter sa production de testostérone et être plus fertile

J’ai regroupé les deux chapitres suivants. Ils vous diront comment être plus fertile en :

  • augmentant le cholestérol dans votre alimentation
  • en retirant votre portable de votre poche !

Cliquez sur l’image !

Améliorer son sommeil

Un sommeil parfait

L’auteur a testé plusieurs techniques et fait étudier son sommeil par des scientifiques. Vous trouverez ici plusieurs conseils pour mieux dormir, comme :

  • le type de repas qu’il vous faut avant de vous coucher
  • ces exercices qu’il faut faire avant d’aller au lit
  • prendre une douche froide
  • quelle température il faut dans votre chambre
  • cette boisson peut vous aider à dormir
  • une cuillère de ce délicieux aliment aussi
  • quelle position adopter dans le lit pour mieux dormir.

 

Le sommeil polyphasique

Ce court passage explique qu’il est possible de ne dormir que quelques heures par jour (jusqu’à aussi peu que 2 heures) et d’être en forme.

 

Réduire les blessures

Les blessures qui vous pourrissent la vie

Vous y trouverez des techniques pour soigner et oublier les douleurs que vous rencontrez fréquemment :

  • en bas du dos à cause des talons
  • au cou et au dos
  • et autres.

 

Le tourisme médical

Ce passage parle du tourisme médical. Je ne cautionne pas, donc je n’en parlerai pas plus.

 

Devenir imperméable aux blessures

La cause des blessures est le déséquilibre. Voici une série d’exercices pour corriger les déséquilibres causes de blessures.

 

Courir plus vite et plus longtemps

Sauter plus haut

On y lit une technique pour sauter plus haut. J’ai été surpris d’y apprendre que les épaules jouent un rôle important.

 

Courir plus vite

Alors, là, cela a été une révélation pour moi. Je cours 2h chaque dimanche (pas très vite, je vous rassure), et parfois, quand je peux, d’autres jours. Il m’est arrivé de courir 2h par jour. Je ne suis pas un champion et le marathon n’est pas pour moi. Au bout de 2 heures j’ai mal à certains endroits (il faudra que j’applique les conseils des chapitres précédents).

Mais j’ai découvert que je ne savais pas courir.

Grâce à ce livre j’ai pu découvrir une meilleure façon de courir : on court plus vite et en se fatiguant moins. Le problème c’est que cela fait intervenir d’autres muscles et mes débuts ont été très douloureux. Mais en 2 semaines cela va mieux.

J’ai pu faire des pointes à plus grande vitesse sans me fatiguer comme avant. Alors que les autres coureurs peinent à courir vite (parfois je fais des courses), je peux maintenir une bonne allure en peinant moins qu’avant.

Et, premier bénéfice : j’ai moins mal aux pieds. Par contre j’ai plus mal au bas du dos. Soit je suis encore mal positionné, soit je dois développer certains muscles. À suivre…

 

Ultra endurance I

C’est le passage le plus important pour apprendre à mieux courir. Il faut surveiller 4 points qui sont détaillés dans le livre.

 

Ultra endurance II

Il nous explique comment il a fait (programme détaillé de ce qu’un coach spécialisé lui a fait subir) pour passer d’une distance de 5 km à 50 kmIdéal pour vous si vous visez un marathon.

 

Devenir plus fort

Superman sans effort

Sous ce titre le racoleur, on a un programme pour augmenter sa force. On notera :

  • l’importance des étirements (« dynamic stretch« )
  • la règle des 10 répétitions
  • « lift heavy but not hard »
  • la force est une compétence…

 

Manger l’éléphant

Le sous-titre est assez descriptif : comment ajouter 45 kg à votre banc de musculation.

 

De la nage au swing

Comment j’ai nagé sans effort en 10 jours

Des conseils pour apprendre à bien nager.

 

Jouer au baseball

Là c’est un cours sur comment bien frapper la balle au baseball. Utilité ? :-)

 

Sur une vie plus longue et meilleure

On n’est plus dans le comment perdre des kilos mais dans le anti-aging.

Vivre pour toujours

Il nous propose 3 méthodes pour allonger la vie :

  • absorption d’un produit particulier (coûteux et que je ne conseille pas du tout)
  • le jeûne intermittent et le « protein-cycling » (gratuit)
  • et, enfin, une méthode surprenante et gratuite pour allonger la durée de la vie !

 

Le mot de la fin

Dans sa conclusion l’auteur nous dit que l’important est de devenir complet, de devenir un autre homme.

N’écoutez pas les autres qui insufflent en vous des pensées limitantes et agissez.

 

Les annexes

Les annexes contiennent quelques compléments, notamment :

  • comment déceler les fausses informations et la mauvaise science
  • comment faire pour les végétariens
  • les statistiques sur 194 personnes ayant suivi le régime « slow carbs ».

 

Voilà, nous avons fait le tour de l’ouvrage.

 

Ce que j’ai aimé dans ce livre

J’ai particulièrement apprécié :

  • le côté je détruis les fausses croyances par l’expérimentation
  • le régime « slow carbs »
  • l’exercice avec les Kettle Bell
  • la douche froide
  • comment courir
  • et surtout la motivation que la lecture de ce livre procure.

 

Ce que je n’ai pas aimé dans cet ouvrage

J’ai été plus circonspect à propos des suppléments conseillés. Qui sait si dans 10 ans on ne dira pas qu’ils sont mauvais ?

 

Discussion

Les conseils de nutrition donnés dans ce livre favorisent la perte de poids, mais ce n’est pas une alimentation adaptée à une longue vie en bonne santé. Nous en discuterons dans un autre article. Mais une chose est sûre : vous devez d’abord réduire votre taux de graisse corporelle. Ce livre est donc un passage obligé et une première étape.

Concernant les suppléments, il y a deux choses à savoir. D’une part les autorités américaines et françaises ont des buts divers, comme, par exemple, maintenir le monopole des pharmaciens (en France, en tout cas) plutôt que garantir la santé des gens. Mais d’un autre côté, on a peu de données à long terme sur l’usage de ces suppléments. Donc, je ne saurais que vous conseiller de la prudence. Demandez l’avis d’un médecin, respectez les doses et ne prolongez pas la durée d’utilisation de ces produits.

 

Comme le régime Dukan ?

Ce régime ressemble au régime Dukan. Il en diffère. La première phase de Dukan donne la part belle aux protéines. Ce régime est plus dur à tenir. Celui de Ferriss ne laisse pas de place à la faim et on a le jour off.

 

Comme le régime paléo ?

Ce régime ressemble beaucoup au régime paléo. Il y a de subtile différences. Par exemple, les fruits ne sont pas très bien considérés dans 4HB. Ayant déjà lu des choses sur le paléo, je trouve que 4HB est plus étayé en arguments. L’auteur sait de quoi il parle. Mais on est sur la même longueur d’onde.

 

Ma conclusion

Si j’ai écrit un de mes plus longs articles à propos de cet ouvrage ce n’est pas pour rien. Il constitue une pierre angulaire dans le grand monde des livres pour perdre des kilos. Mais il ne s’y limite pas. C’est une philosophie de vie que son auteur nous invite à suivre. Lui il expérimente et nous n’avons plus qu’à suivre ses conseils.

Faites-vous vous du bien : lisez cette encyclopédie du corps humain. Et perdez des kilos en chemin.

 

 

Cliquez sur l’image !

 

 

 

 

 

Comments ( 6 )

  1. Replyentretien menager laval
    Perdre du poids est devenu cette dernière décennie une vrai phobie, tout le monde se nourri mal, mène une vie pleine de stresse, on néglige notre corps à tel point qu'on se connaît plus sur un miroir et un jour hop bonjour le régime. entretien menager laval Article récent : Par : Cle usb personnalisée dés 50 unitésMy Profile
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Il y a régime pour mincir mais aussi bonnes pratiques d'alimentation à conserver tout au long de sa vie.
  2. ReplyDanièle de Forme et bien-être
    Bonjour Michel, Même si ce bouquin est extra, il coûte en ce moment 99 euros, ça fait cher la feuille. Et puis je n'ai pas besoin de mincir mais j'aime bien connaitre les trucs qui marchent. Belle et douce journée. Danièle Danièle de Forme et bien-être Article récent : Apprendre à méditer aujourd’huiMy Profile
  3. ReplyLavanderose
    Bonjour Michel ! Je viens de regarder les tarifs : la version anglaise coûte effectivement peu cher sur Amazon : 11,50€ (mais est-ce qu'on ne va pas passer des plombes à tout traduire, hum), la version française elle, passe à 51,84€, + 2.99€ de frais de port (ça ne fait pas 99€, chez moi, hein !), on va donc arrondir à 55€, grosso modo.... Ton livre semble très intéressant, vraiment. Merci pour cette bonne info et ce long article détaillé. Bon weekend prolongé à toi et ta petite famille !
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Faut prendre les versions anglaises. Rien ne vaut la source. Et puis, si on ne travaille jamais son anglais, on ne progresse jamais. Or il y a beaucoup plus de livres utiles en anglais qu'en français. Et le savoir c'est la vraie richesse. En plus les bouquins en anglais sont beaucoup moins chers. J'en ai acheté pour moins de 1 euro. Plus de frais de port que de livre ! Donc, un petit effort en anglais :-) !

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge