Sommeil polyphasique : danger !

N’avez-vous jamais rêvé de dormir très peu, voire quasiment plus, ce qui vous permettrait de faire tout ce que vous aimez faire ? Le sommeil polyphasique permet d’accéder à ce rêve. Le sommeil polyphasique est une façon de dormir qui réduit le temps de sommeil. Celui-ci se trouve limité à 1h30 à 4h par jour.

 

sommeil polyphasiqueSommeil polyphasique, danger ?

 

Le sommeil polyphasique

 

Au lieu de dormir en une seule fois pendant la nuit ou en deux fois (nuit + sieste) le sommeil polyphasique fait dormir en plusieurs fois, plus ou moins nombreuses et espacées.

Apparemment, certains animaux agissent de cette façon. Ne parlons pas des chats, qui dorment tout le temps !

Les navigateurs en solitaire autour du monde fonctionnent également de cette façon, eux qui doivent rester éveillés constamment et réduire leur besoin de dormir. On parle plus de micro sommeil.

Les gens âgés réduisent aussi leur temps d’endormissement. Et il paraît que Léonard de Vinci et Thomas Edison en étaient des adeptes.

 

Il existe plusieurs types de sommeil polyphasique :

  • Everyman : grande sieste de 3h et 3 siestes de 20 minutes espacées d’environ 5h30.
  • Dymaxion : quatre siestes de 30 minutes espacées d’environ 6h
  • Überman : 6 siestes de 30 minutes espacées de 4h environ

 

Horaires des siestes :

Everyman (4h) :

  • 22h40 à 01h40
  • 07h00 à 07h20
  • 12h00 à 12h20
  • 17h40 à 18h00

 

Dymaxion (2h) :

  • 00h00 à 00h30
  • 06h00 à 06h30
  • 12h00 à 12h30
  • 18h00 à 18h30

 

Überman (3h) :

  • 00h00 à 00h30
  • 04h00 à 04h30
  • 08h00 à 08h30
  • 12h00 à 12h30
  • 16h00 à 16h30
  • 20h00 à 20h30

 

 

sommeil polyphasiqueUn grand spécialiste du sommeil polyphasique (inversé) !

 

On dit que le sommeil polyphasique Uberman serait très efficace. Il favoriserait les rêves et les rêves lucides.

 

L’inventeur attitré du sommeil polyphasique Dymaxion, Richard Buckminster Fuller, l’a essayé pendant des années et était, semble-t-il, en parfaite santé. Ce type de sommeil polyphasique, le plus extrême, est aussi le plus efficace.

 

Le sommeil polyphasique Everyman semblerait être le plus flexible et le plus facile.

 

Une expérience de plus en plus tentée

 

On voit fleurir sur la toile des témoignages de personnes ayant tenté l’expérience du sommeil polyphasique. Ces personnes, à la recherche de la performance, voulant réduire leur besoin de sommeil et la durée du sommeil, pratiquent le sommeil polyphasique pendant quelques mois. On peut lire leur histoire et leurs remarques sur leurs blogs. Voici l’interview d’un adepte du sommeil polyphasique.

 

Cette pratique modifierait les phases du sommeil. On peut se demander les impacts que cela a sur la vie psychique.

 

Les dangers du sommeil polyphasique

 

Si le micro sommeil et le sommeil polyphasique est adapté dans le cas des skippers au long cours engagés dans des courses autour du monde, ce n’est pas à conseiller pour tout le monde.

 

Une activité anti sociale

 

Premièrement, si vous travaillez il paraît difficile de faire une sieste à heure fixe au même moment où les autres sont en pleine activité.

La pratique du sommeil polyphasique est très contraignante.

 

Des impacts sur la santé

 

On peut aussi s’interroger sur les conséquences à long terme sur la santé que le sommeil polyphasique pourrait avoir. Le corps se reconstruit pendant le sommeil, et les différentes recherches effectuées sur le sommeil semblent dire qu’il faut une certaine durée de sommeil pour produire certaines hormones, sans compter avec les théories de voyage astral et de ressourcement énergétique.

Franchement, il est difficile de trancher sur ce sujet. Ce serait à chacun de voir.

 

Une extrême prudence est de mise dans ce domaine. Une chose est sûre, il vaut mieux être en bonne santé pour tenter cette expérience. Sur tout signe de détérioration de celle-ci, mieux vaut arrêter.

 

Quel est le but ?

 

Mais ce qui me dérange le plus c’est : dans quel but s’engage-t-on sur la voie du sommeil polyphasique ?

Cette activité est souvent rencontrée dans les milieux de la performance. Comment devenir un surhomme, un Ûber Mann…

 

Le mythe du Surhomme (merci Nietzsche) n’est qu’un mythe. En général on s’adonne au sommeil polyphasique parce que l’on a un objectif à atteindre. Le gain de temps permis par cette pratique est ce qui est recherché.

 

Est-ce un manque d’organisation ou un manque de focalisation qui empêche d’atteindre ses objectifs ?

Il convient de laisser le temps au temps. Le cerveau a besoin de maturation. L’inconscient travaille pendant le temps de sommeil. Connaissance la puissance de l’inconscient, ce serait dommage de réduire son temps de travail.

Enfin, si c’est pour le boulot qu’on se met au sommeil polyphasique, c’est bien dommage !

 

Que pensez-vous de cette pratique ? Seriez-vous tenté d’essayer ?

 

 
Crédits : Ambro, Punsayaporn FreeDigitalPhotos.net

Mots-clés: sommeil polyphasique Dymaxion

Comments ( 6 )

  1. ReplyLavanderose
    Bonjour Michel ! Je t'avoue que je ne suis pas tentée du tout, vu que je manque déjà de sommeil ! Lorsque mes enfants étaient petits, (j'ai élevé les 3 seule) il m'est arrivé de me lever jusqu'à 18 fois par nuit : autant dire que tu ne te recouches pas vraiment. Tu n'oses même plus te mettre dans ton lit parce que dès que tu "plonges" tu es réveillé(e) en sursaut avec des palpitations qui font mal... C'est du "zéro-phasique", là ! hihihi ! Même quand ils grandissent, tu as toujours une oreille qui traîne et tu es sur tes gardes. (j'en ai une qui fait encore des hurlements pendant la nuit) Mon seul rêve, c'est de pouvoir me faire 10h d'affilée de vraie récup, (idéalement pendant une semaine hum) pas de diminuer le peu qu'il me reste, avec lequel je fais ce que je peux pour être opérationnelle :D ! J'avoue que pour les fondus de travail...peut-être que ça doit les brancher, mais, tout comme toi, je me demande bien le résultat sur la santé, sur du long terme. Vu les résultats de mon manque de sommeil forcé, ben....c'est pas glorieux, je t'assure ! Gros bisous et merci pour cette info en tous cas :)
    • ReplyMichel de Changer Gagner
      Bonjour ! Je suis content d'avoir de tes nouvelles ! :-) Et d'en savoir un peu plus sur toi... Je pense que ce genre de sommeil (en gros micro siestes) peut aider au contraire. Par contre, comme tu le dis, cela peut avoir des effets à long terme sur la santé, bien que, d'après la légende, Buckminster Fuller l'aurait expérimenté pendant des années tout en restant en forme. Cela dit, ce personnage traîne de sacrées casseroles. J'en parlerais sans doute bientôt (des choses incroyables). Et il ne faut pas croire tout ce qu'on lit sur le web. Il faut douter de tout, comme disait Descartes. M'enfin, je viens d'entendre aujourd'hui Picard (celui qui fait le tour du monde avec son avion solaire) qui expliquait comment il pouvait tenir éveillé très longtemps en concentrant sa fatigue dans le poins fermé et serré à fond. Une fois que toutes ses tensions sont dans le poing il l'ouvre et tout disparait. C'est de l'auto-hypnose (avec de la PNL). Les navigateurs en solitaire font aussi de courtes pauses. Sinon, pour les mamans, il y a le "laisser les pleurer". Cruellement culpabilisant pour certaines, mais bon... On n'est pas à Sparte, quand même.
  2. Replyaller vers page internet
    Ton blog comme tes articles sont toujours à la pointe des dernières actus. Merci à toi
  3. ReplyPsicol
    Dans notre expérience, tous les gens que nous avons pu étudier qu’ils ont essayé de suivre certains de ces régimes de rêve, le seul qui semble avoir un taux de réussite d’estimable est la méthode Everyman, dans l’une de ses variantes. Qu’il contient, les variantes qui comprennent moins de siestes sont plus facilement accessibles, en particulier où concentrée plus d’heures de sommeil au matin du niveau inférieur d’alerte dans les rythmes circadiens. Psicol Article récent : Método Everyman: Dormir Menos, Rendir MásMy Profile

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge